Huffpost Algeria mg

Pourquoi le drapeau européen ne va pas perdre une étoile

Publication: Mis à jour:
Imprimer

"Débarrassons nous du drapeau européen, de Bruxelles et de tout ce qui a échoué. Faisons de ce 23 juin notre jour d'indépendance", s'est enflammé l'eurodéputé Nigel Farage ce vendredi 24 juin, dès l'annonce de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Un appel (partiellement) entendu par plusieurs internautes qui se sont emparés du drapeau européen pour faire part de leur tristesse ou de leur amusement face au Brexit. Ces détournements tournent tous autour du même clin d'oeil: la disparition d'une des étoiles qui ornent la bannière officielle de l'UE.

Au-delà du trait d'esprit, rappelons que les douze étoiles du drapeau européen ne désignent pas les Etats-membre de l'UE qui sont officiellement au nombre de 28 en attendant la sortie prochaine du Royaume-Uni.

A l'origine, cette bannière représentant 12 étoiles dorées à 5 branches disposées en cercle sur un fond bleu azur était le drapeau du Conseil de l'Europe, une organisation internationale engagée pour la protection des droits de l'homme, la démocratie et de la défense du droit sur le vieux continent.

Les étoiles représentent alors une assemblée harmonieuse portée par la symbolique du nombre 12 (12 mois de l’année, 12 heures de la journée, 12 signes du zodiaque, 12 apôtres...). C'est au moment de la signature de l'Acte unique européen, en 1986, et alors que se constitue "l'Europe des 12" avec l'intégration du Portugal et de l’Espagne, que la future Union européenne va officiellement adopter le drapeau... sans jamais modifier le nombre d'étoiles en dépit de l'accélération de l'élargissement européen.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.