Huffpost Maroc mg

Nareva Holding et Engie s'associent pour développer des projets énergétiques en Afrique

Publication: Mis à jour:
ENGIE TARFAYA
Nareva Holding et Engie s'associent pour développer des projets énergétiques en Afrique | ENGIE
Imprimer

ÉNERGIE - La société marocaine Nareva Holding, filiale du groupe SNI, et le groupe français Engie ont annoncé, vendredi à Casablanca, avoir signé un protocole d'accord en vue de développer des actifs énergétiques en Afrique du Nord et en Afrique de l’Ouest.

Le mémorandum d'entente affirme la volonté des deux opérateurs d’associer leurs efforts pour développer de nouveaux projets de production d’électricité et de services énergétiques en Afrique, notamment en Egypte, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Ghana et au Cameroun, ont souligné les deux groupes dans un communiqué.

Engie et Nareva souhaitent "mettre leur savoir-faire étendu et leur expertise reconnue en commun au service des pays de la région et doter ainsi l'Afrique des infrastructures énergétiques indispensables à son développement". Dans le détail, le mémorandum d'entente conclu entre les deux parties prévoit une association pour développer de nouveaux projets de production d'électricité et de services énergétiques en Afrique.

6.000 MW en 2025

En tout, les deux opérateurs se fixent comme objectif de construire un portefeuille d'actifs supplémentaires de 5.000 à 6.000 MW entre 2020 et 2025. Ces actifs permettront de produire l'équivalent de la consommation électrique de dix millions de familles dans les pays concernés.

Ce portefeuille s'ajoutera aux projets où Nareva et Engie se sont déjà associés au Maroc, notamment celui du développement du parc éolien de Tarfaya (le plus grand en Afrique) mis en service en 2014. Les deux parties sont également en train de développer la centrale thermique de Safi dont l'entrée en production est prévue pour 2018.

La directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, s'est dite heureuse de développer la présence de son groupe sur le continent en vue de permettre à l'Afrique d'atteindre ses besoins en énergie et contribuer ainsi à l'amélioration de l'accès à l'énergie.

Pour sa part, le PDG de Nareva, Ahmed Nakkouch a souligné que cet accord constitue un "nouveau cap dans nos relations avec Engie. Ensemble, nous entrons dans ce partenariat avec le même esprit pionnier qui nous animait lors de notre première collaboration pour la réalisation du parc éolien de Tarfaya".

La société marocaine Nareva Holding, filiale du groupe SNI, est un producteur indépendant d’énergie électrique. Elle dispose à ce jour d'un portefeuille d'actifs énergétiques de plus de 3000 MW (dont 1 650 MW en éolien). Le groupe exploite déjà 5 parcs éoliens au Maroc, dont celui de Tarfaya (300 MW) et finalise actuellement avec ses partenaires la construction de la centrale thermique de Safi (2x693 MW).

Le Groupe Engie développe des solutions énergétiques pour les particuliers, les villes et les entreprises, en s’appuyant notamment sur son expertise dans quatre secteurs: les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et les technologies numériques. Engie compte actuellement plus de 154.950 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2015 de 69,9 milliards d’euros.

LIRE AUSSI:
Close
La centrale Noor en 10 images
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée