Huffpost Maroc mg

Les prisons marocaines désormais dotées d'espaces non-fumeurs

Publication: Mis à jour:
NON FUMEUR
Les prisons marocaines désormais dotées d'espaces non-fumeurs |
Imprimer

PRISONS - Bonne nouvelle pour les prisonniers. La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a aménagé des espaces d'hébergement pour les non-fumeurs.

L'annonce a été faite dans un communiqué diffusé vendredi 24 juin. Ces nouveaux espaces non-fumeurs ont profité à 7.600 prisonniers et la DGAPR "oeuvrera à aménager davantage d'espaces non fumeurs et à multiplier les campagnes de sensibilisation sur le danger du tabagisme et ses conséquences néfastes sur la santé au profit des pensionnaires des établissements pénitentiaires", ajoute le communiqué.

Dans ce sens, la DGAPR a rappelé avoir organisé, "à l'occasion de la journée mondiale sans tabac, plusieurs campagnes de sensibilisation dans nombre d'établissements pénitentiaires, en coordination avec les associations concernées et les services provinciaux du ministère de la santé dans toutes les régions du royaume".

Si la prévalence du tabagisme au Maroc est relativement bien documentée, elle ne l'est en revanche pas dans le milieu carcéral. En l'absence de chiffres officiels, il est difficile de se faire une idée sur l'étendue du phénomène. Et en raison de l'exiguïté des cellules et de la surpopulation carcérale, les prisonniers non-fumeurs sont plus exposés aux effets du tabagisme passif.

Chaque année au Maroc, 8% des morts le seraient à cause du tabac, dont 75% de décès dus au cancer du poumon et 10% à des maladies respiratoires.

LIRE AUSSI:
Close
10 prisons datant des années de plomb
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée