Huffpost Algeria mg

Blida: 11 blessés dans un incendie au centre commercial "Top shop" (bilan définitif)

Publication: Mis à jour:
INCENDIE AU TOP SHOP BLIDA
APS
Imprimer

Le bilan définitif de l'incendie qui s'est déclaré vendredi au centre commercial "Top shop" de Blida fait état de onze (11) blessés, ont indiqué les services de la Protection civile relayés par l'Agence de presse algérienne (APS).

L'incendie a fait onze (11) blessés, dont sept (7) travailleurs du centre commercial, trois (3) agents de la Protection civile et un (1) client, a précisé le chargé de l'information à la Direction de la Protection civile, le sous-lieutenant Yacine Chaabane, à l'APS.

Quatre personnes asphyxiées par la fumée ont été évacuées vers le CHU "Frantz Fanon" où elles ont reçu les premiers soins avant de quitter l'hôpital et sept (7) autres en état de choc ont été prises en charge sur place, a-t-il ajouté. Un premier bilan faisait état de huit (8) blessés.

Heureusement qu’il n’y avait pas assez de monde à l’intérieur de cette grande surface au moment des faits, ce qui a facilité l’évacuation des clients et éviter les grandes bousculades. L'incendie, maîtrisé quelques heures après par la protection civile aurait été causé par un court-circuit.

2.000 m² sur les 6.000 m² que compte le centre commercial ont été ravagés par le feu et les 4.000m² restants sauvés avec toutes leurs marchandises, a fait savoir le sous-lieutenant, soulignant que l'intervention rapide et efficace des éléments de la Protection civile avait permis de maîtriser l'incendie et de sauver les habitations adjacentes.

Pour venir à bout du sinistre, la Protection civile a fait intervenir son unité principale, cinq (5) unités secondaires, 18 camions-citernes, 70 agents et trois (3) ambulances, a-t-il dit, soulignant que les unités étaient toujours sur place.

Il a précisé que les services spécialisés des différents corps de sécurité enquêtaient sur place pour déterminer les causes de l'incendie.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.