Huffpost Maroc mg

La marine marocaine sera dotée d'un nouveau bâtiment océanographique en 2018

Publication: Mis à jour:
BHO2M
PIRIOU
Imprimer

MARINE- Ce sera le troisième contrat entre la marine marocaine et la société française de construction et de réparation navale Piriou. La marine marocaine vient en effet de passer chez ce spécialiste de la construction et de la réparation navale une commande pour la livraison d’un BHO2M, un bâtiment hydro-océanographique multi-missions, rapporte la presse française.

bho2m

Avec 72 mètres de long et 15 mètres de large, ce navire en acier sera doté de 4 groupes 1200 Kw qui permettront à son moteur électrique diesel d’atteindre la vitesse de 14 nœuds et une autonomie de 30 jours d’opération.

Étudier les fonds marins

Doté d’équipements scientifiques, le BHO2M, dérivé d’un bâtiment détenu par la marine française, va étudier les fonds marins et l’environnement. Le bâtiment réalisera en mer, des opérations hydrographiques et océanographiques notamment la réalisation de levés, l’acquisition et le traitement de données, les prélèvements scientifiques et les analyses associées.

bho2m

En dehors de ses missions de recherche scientifique, le BHO2M peut également être affecté à des missions de surveillance maritime, d’assistance humanitaire, de déploiement de forces spéciales ou de plongeurs mais aussi des missions de sauvetage en mer ou encore de protection de l’environnement.

C’est au cœur des chantiers Piriou à Concarneau en Bretagne (France) que le bâtiment sera conçu et fabriqué pour ensuite être livré en 2018. Avant cette date, la société de construction navale va livrer en juillet une barge de 50 mètres et ainsi que le patrouilleur Raïs Bargach qui devait être refondu dans les chantiers de Piriou. Le montant du prix passé avec la marine marocaine n'a pas été dévoilé.

LIRE AUSSI: