Huffpost Tunisie mg

Du lait mélangé à de la lessive ou de la peinture vendu pendant le mois Ramadan affirme le ministère de la Santé

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
capture écran
Imprimer

SANTÉ- On connait le lait mélangé à de l'eau mais à de la lessive, à du formol, ou encore à de l'hydrofuge, c'est une découverte, repérée par les inspecteurs de la Santé, a révélé Mohamed Rebhi, directeur de l'administration de l'hygiène et de protection de l'environnement au ministère de la Santé sur radio "Kelma".

"40%, c'est le pourcentage des infractions relevées en la matière lors de la première quinzaine du Ramadan, soit 1280 lors de la première semaine puis plus de 1500 lors de la deuxième semaine et ce malgré les campagnes de sensibilisation à ce sujet", a-t-il précisé.

LIRE AUSSI: Tunisie: Une association lance une campagne contre le gaspillage lors du mois du Ramadan

Le consommateur peut-il détecter ce genre de mélanges? Impossible, seules des analyses en laboratoire peuvent les déceler, a-t-il relevé.

Il est à noter que pendant le mois du jeûne, les Tunisiens consomment aussi davantage de produits laitiers, selon une étude de l'Institut National de la Consommation.

A titre d'exemple, la consommation de yaourt passe d'une moyenne habituelle de 7 yaourts par mois par personne à 17 par mois par personne au cours du mois de Ramadan.

Si le Tunisien boit 7,9 litres (L) de lait par mois en temps normal, sa consommation s'accroit à 9 litres au cours du mois saint. C'est surtout le lait frais non stérilisé et ses dérivés Raib et Lben (lait caillé) qui intéressent les Tunisiens (+120% de consommation).

LIRE AUSSI: Ramadan: Une surconsommation de produits alimentaires alarmante selon l'Institut National de la Consommation

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
7 alternatives au lait
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction