Huffpost Tunisie mg

Ces bikeuses font tomber les barrières entre les sexes en Egypte

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ÉGALITÉ - Un groupe de femmes essaie de faire tomber les barrières entre les sexes en Egypte en organisant chaque semaine des courses à moto dans tous le pays. Elles espèrent redonner de la confiance au "deuxième sexe" et briser les séparations liées au genre.

L'une des organisatrices, interrogée par Reuters, explique en substance: "Je ne trouve pas cela étrange, les femmes peuvent faire ce qu'elles veulent. Les gens pensent peut-être qu'il faut avoir les muscles d'un homme pour conduire ces gros engins, mais c'est faux."

Ces femmes se rencontrent chaque week-end et roulent ensemble. Les rassemblements de bikers enfourchant de grosses motos, souvent des Harley Davidson, ont souvent des objectifs d'émancipation ou de solidarité. Un groupe Facebook a été créé rassemblant les femmes bikers à travers le monde.

#Lauréatedelasemaine

Roshni Sharma

Qui est-elle?
La première femme indienne à rouler en moto, seule, depuis Kanyakumari jusqu'à Kashmir (Cachemire). Cette expérience briseuse de stéréotypes est un exemple pour toutes les femmes en Inde qui pensent qu'il n'est pas sûr de voyager seules.

Défoncez tout avec cette moto, voilà ce que je dis les filles!

On se rappelle aussi ces 1500 motards déguisés en Père Noël et défilant dans les rues de Paris en 2014 pour récolter des fonds pour l'orphelinat des sapeurs-pompiers. Ou bien encore ceux-là défilant pour la lutte contre le cancer de la prostate, aux Etats-Unis.

femmes egypte

Lire aussi :

• À la Fashion Week de Paris, la motarde n'a pas besoin de moto mais de style

• 42 ans après avoir échappé à une excision en Egypte, elle partage son témoignage sur Facebook

• Oui, ce robot conduit une moto (et non, ce n'est pas inutile)

• Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est la vie, cliquez ici

• Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost C'est la vie

• Retrouvez-nous sur notre pageFacebook

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.