Huffpost Maroc mg

Power China participerait à la construction des centrales solaires Noor II et III

Publication: Mis à jour:
CENTRALE NOOR MAROC
Une entreprise chinoise pour la construction des centrales Noor II et III? |
Imprimer

ENVIRONNEMENT - Depuis la visite du roi à Pékin, les entreprises chinoises affichent de plus en plus leurs ambitions économiques au royaume. Hier, nous révélions en exclusivité qu'une délégation de la China Railway avait rencontré en début de semaine l'Etat-major de l'ONCF dans l'optique de décrocher le contrat juteux de la future ligne à grande vitesse reliant Marrakech et Agadir, aujourd'hui, le China Daily nous apprend que le géant chinois de l'énergie Power China participerait à la construction des volets 2 et 3 du complexe solaire Noor, situé près de Ouarzazate.

Le quotidien affirme qu'un contrat de type EPC aurait été signé en 2015 entre l'entreprise, détenue par le gouvernement chinois et le Maroc au sujet de Noor II et de Noor III, qui seront mises en service d'ici 2018. Le sigle EPC correspond à "Engineering, procurement, and construction" (Ingénierie, approvisionnement, et construction). Dans le cadre d'un contrat EPC, le signataire, ici Power China, est responsable des activités allant du design, à la construction, jusqu'à ce que le produit terminé soit remis au client.

He Jington, professeur spécialisé dans la politique énergétique à l'université de Nakai, explique dans les colonnes du quotidien chinois que ce projet va aider Power China a basculer vers une énergie plus propre tout en développant son marché international.

LIRE AUSSI:
Close
La centrale Noor en 10 images
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée