Huffpost Maroc mg

Une série sur les derniers jours de Michael Jackson produite par JJ Abrams

Publication: Mis à jour:
MICHAEL JACKSON
Michael Jackson : This is it
Imprimer

CINÉMA - JJ Abrams, le réalisateur de "Star Wars : Le Réveil de la force" et créateur de la série "Lost", par l'intermédiaire de sa boîte de production Bad Robot, et en association avec Warner Bros, va produire une série télévisée consacrée aux derniers jours de Michael Jackson. La création se base sur la nouvelle de Tavis Smiley intitulée "Avant que l'on me juge: Le triomphe et la tragédie des derniers jours de Michael Jackson".

Le roman, dont la sortie est fixée au mardi 21 juin aux éditions Little Brown & Co. est décrit comme une "fiction des derniers mois dans la vie de l'une des figures les plus emblématiques de la culture populaire moderne". Il ne faudra donc pas s'attendre à une retranscription exacte des événements, mais plutôt à une histoire romancée traitant de sa vie "plus publique que toute autre, et des pressions qu'il a endurées comme quelqu'un dont la renommée rendait socialement fragile et presque invivable", selon The Wrap.

Smiley et JJ Abrams ont également annoncé en avril qu'ils développeraient une série sur Martin Luther King Jr. basée sur la nouvelle de Smiley "La mort d'un Roi : L'histoire vraie de la dernière année de Martin Luther King".

Le réalisateur de "Star Wars" et "Star Trek" n'en est pas à son premier coup d'essai concernant les mini-séries relatant des faits historiques. Il y a quelques mois, il était le producteur de "11.22.63", une création originale Hulu et Bad Robot basée sur le roman éponyme de Stephen King et retraçant, sous forme de fiction, la mort de Kennedy. Le casting avait été particulièrement alléchant puisqu'il avait regroupé James Franco et Sara Gadon.

LIRE AUSSI: Six ans après sa mort, retour sur le passage éclair de Michael Jackson à Casablanca en 1996 (EN IMAGES)

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Michael Jackson au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction