Huffpost Tunisie mg

Nabil Karoui hausse le ton contre Hafedh Caïd Essebsi: La course au palais de la Kasbah divise Nidaa Tounes?

Publication: Mis à jour:
HCE NK
Collage/Nabil Karoui: Fethi Belaid/AFP/Getty image
Imprimer

Intervenant sur les ondes de la radio Mosaïque FM, l’ancien patron de la chaîne Nessma TV, Nabil Karoui, a tiré à boulets rouges sur le directeur exécutif du mouvement de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi.

Qualifiant l’actuel Nidaa Tounes de "One Men Show", Nabil Karoui a assuré que le fils du président de la République est à la fois le chef du gouvernement, le ministre de l’Intérieur, des Affaires étrangères, des Finances et de l’Education nationale.

Pour lui, Caïd Essebsi junior est donc en train de tout contrôler et au sein du mouvement et au sein de l’État.

Évoquant un problème d’éthique – causé, toujours selon l’intéressé, par le lien de parenté qui le lie au père fondateur du Nidaa – Nabil Karoui a carrément appelé Hafedh Caïd Essebsi à quitter le parti "dignement".

Selon l'animateur de Mosaïque FM, l’éclatement de ce conflit entre les deux hommes aurait été causé par l’interdiction d’accès à la réunion des partis de la coalition au pouvoir, tenue vendredi dernier, à Nabil Karoui par quelques hommes de Hafedh Caïd Essebsi.

Cette information a été catégoriquement niée par Karoui lors du même passage radiophonique.

Quelques jours avant ce clash, le nom de Nabil Karoui a commencé à circuler comme possible successeur à Habib Essid. Cela a commencé par un article paru sur les colonnes de la Presse. Ce papier a valu à son auteur une grande campagne de dénigrement.

L’affaire a même été reprise par un journal algérien, Transaction d’Algérie, qui a indiqué que Karoui prendra incessamment en mains les destinées du pays.

Questionné sur cette affaire, Nabil Karoui a assuré qu’il n’est pas du tout intéressé par le poste en question ni par aucun autre ministère.

Cette crise entre Hafedh Caïd Essebsi et Nabil Karoui semble assez incompréhensible surtout que les concernés ont toujours entretenu des relations cordiales assez prononcées: à l’époque où il était vice-président de Nidaa Tounes – lorsque la fameuse crise de 2015 battait de son plein – Hafedh Caid Essebsi a accordé son unique grande interview à Nessma TV quand Karoui était encore à sa tête.

Mieux encore, en mars 2015, Hafedh Caïd Essebsi avait facilité l'admission de Nabil Karoui au comité constitutif du mouvement de Nidaa Tounes, ce qui accéléra les dissensions au sein du parti.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.