Huffpost Maroc mg

Une vaste enquête sur les maladies non-transmissibles va être lancée au Maroc

Publication: Mis à jour:
DOCTOR
Une vaste enquête sur les maladies non-transmissibles va être lancée au Maroc | Alamy
Imprimer

SANTÉ - Disposer d'une base de données plus importante sur les maladies non-transmissibles. C'est le but d'une grande enquête qui va être lancée au Maroc en partenariat avec l'Organisation Mondiale de la santé (OMS) et le ministère de la Santé.

A partir d'octobre prochain, quatre équipes d'enquêteurs vont conduire un questionnaire auprès de 6.000 foyers marocains. Le but est d'établir grâce à ces questions quels sont les facteurs à risque qui peuvent provoquer des maladies parmi la population âgée de plus de 18 ans.

Durant leur enquête, les équipes qui réaliseront les questionnaires récolteront des données sur la consommation d'alcool, de cigarettes, de fruits et légumes auprès des personnes interrogées, mais aussi sur leur poids, leur taille, leur taux de cholestérol et leur pression sanguine.

"Nous manquons de données sur les maladies non-transmissibles", explique le médecin marocain Hicham El Berri, qui participe à cette enquête.

Selon la définition de l'OMS, une maladie non-transmissible est une affection qui ne se transmet pas d’une personne à l’autre, qui est généralement de longue durée et qui évolue lentement. On peut par exemple citer les cancers ou les maladies cario-vasculaires. Elles sont généralement provoquées par le tabac, la sédentarité ou encore la mauvaise alimentation.

D'après l'OMS, les maladies non-transmissibles tuent 36 millions de personnes, dont 29 millions dans les pays où le revenu est faible ou intermédiaire.

LIRE AUSSI:
Close
SOS hôpitaux marocains en détresse
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée