Huffpost Algeria mg

Le PDG du groupe pharmaceutique public Saïdal limogé

Publication: Mis à jour:
SADAL
Archives
Imprimer

M. Mohamed Hammouche PDG du groupe pharmaceutique public Saidal a été limogé mardi 21 juin 2016 au lendemain d’une assemblée générale houleuse. Il avait été installé à la tête du groupe pharmaceutique public le 27 novembre 2015 en remplacement de Boumedienne Derkaoui qui avait été brutalement limogé.

Les six mois de Mohamed Hammouche n'ont pas été de tout repos. Des employés et cadres lui imputent l'instauration d'un climat délétère au sein du groupe qui a entraîné une cascade de démissions au sein de l’entreprise et une réelle hémorragie de cadres.

LIRE AUSSI :
Des cadres de Saidal en appellent à Sellal: le limogeage de Derkaoui sert des "lobbies"

Les raisons du limogeage du PDG de Saidal Boumedienne Derkaoui, selon El Watan

L’Assemblée générale de l’entreprise a décidé de scinder la direction du groupe en deux : un directeur général et un président du conseil d’administration. Au premier poste a été nommé M Yacine Tounsi, ancien directeur des projets alors qu’on a désigné au second poste M Hocine Kerboub Yacine représentant des petits porteurs.

Avec cette réorganisation, le groupe espère retrouver rapidement le climat de confiance perdu depuis quelques mois et redonner confiance à ses employés.

Par ailleurs, au titre des nouvelles nominations qui tombent en cascade aujourd'hui, signalons celle M. Djamel Khaznadji, qui devient le nouveau Directeur général du Domaine national. Il a été installé ce 21 juin en remplacement de M. Mohamed Himeur qui occupait ce poste depuis six ans.

La rumeur dit aussi que la liste des responsables des entreprises publiques partants risque de s’allonger dans ce que l’on nomme "la reprise en main". Les prochains noms sur la listes des partants toucheraient le secteur des finances.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.