Huffpost Maroc mg

Le Maroc signe avec l'UNESCO un accord sur la prévention de l'extrémisme violent par l'éducation

Publication: Mis à jour:
ECOLE
Le Maroc signe avec l’Unesce un accord sur la prévention de l’extrémisme violent par l'éducation | DR
Imprimer

EXTRÉMISME- Annoncé en fin de semaine dernière, l’accord sur la prévention de l’extrémisme violent par l’éducation a finalement été signé hier entre la Commission nationale marocaine pour l'éducation, les sciences et la culture et le bureau de l’UNESCO au Maghreb.

Le secrétaire général de la Commission nationale, Abdeljlil Lahjomri voit en cet accord avec l’UNESCO, l’instauration d’un "partenariat exemplaire" avec l’organe onusien et la mobilisation des ressources pour combattre l’extrémisme dans le milieu éducatif.

Dans une déclaration relayée par la MAP, le directeur exécutif du secteur de l’éducation au siège de l’UNESCO à Paris, Osttveit Svein, a de son côté souligné l’importance de cette initiative qui permettra au Maroc de s’attaquer au terrorisme à travers son système éducatif.

L’accord devrait porter sur les actions à engager dans le système éducatif marocain pour traiter à la base, la problématique de l’extrémisme violent. Le rôle de l’Unesco sera d’apporter un appui technique au Maroc dans le développement d’une stratégie nationale de prévention de l’extrémisme violent via le système éducatif.

Ce partenariat entre le Maroc et l’UNESCO n’est pas sans rappeler l’initiative "Radicalisme, non merci", lancé début juin dans la région de Beni Mellal par l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF). Financé par l’UE, il vise encadrer les jeunes entre 15 et 29 ans qui pourraient être vulnérables aux discours extrémistes.

La signature de cet accord coïncide avec l'annonce par le ministère de l'Education d'une révision des manuels scolaires marocains. Dès septembre 2016, les élèves du primaire au lycée ne devraient en effet plus trouver de contenu sexiste ou violent dans leurs livres.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les universités privées marocaines
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction