Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Quelques bureaux de la poste ont ouvert malgré la poursuite de la grève

Publication: Mis à jour:
Imprimer

GRÈVE- La grève de la Poste tunisienne, entamée le 16 juin, pour la libération d'un agent, mis en cause par la Justice, se poursuit. Différents médias tunisiens ont rapporté que quelques bureaux ont ouvert leurs portes aux citoyens.

Les agents de la Poste réclament toujours la libération de leur collègue, victime selon eux d'un abus de pouvoir.

L’instance provisoire de l’ordre judiciaire a lancé un appel aux magistrats, via un communiqué publié le 19 juin, les incitant à ne pas céder "aux pressions illégitimes qui sont de nature à nuire à l’indépendance de leur décision". Elle a appelé également le ministre de la Justice à respecter le principe de la séparation des pouvoirs et l’indépendance de la magistrature, réfutant toute pression visant à changer le verdict concernant l'agent de la Poste en question en réaction aux négociations entre l’Union générale tunisienne du Travail (UGTT) et le ministère de la Justice qui ont été lancées afin de mettre fin à ce conflit.

Un communiqué a été vivement critiqué par certains qui reprochent à l'instance, son infléchissement: "L'Instance affirme que ne pas abdiquer à une décision de la Justice signifie être au dessus de la loi, alors que ladite instance est la première à ne pas appliquer la loi en refusant les décisions du tribunal administratif contre elle...", a noté le journaliste Zied El Héni sur son profil Facebook.

facebook

LIRE AUSSI:

Tunisie: Les agents de la Poste tunisienne protestent