Huffpost Maroc mg

Une commune française reconstitue la tombe d'un soldat marocain mort pour la France

Publication: Mis à jour:
MAROCAIN FRANCE
Une commune française reconstitue la tombe d’un soldat marocain mort pour la France | Radio France - Jérôme Collin
Imprimer

HOMMAGE - Il est tombé au champ d’honneur pendant la Seconde Guerre Mondiale. Aujourd’hui, 76 ans après sa mort, la commune de Graçay, située dans le centre ouest du département du Cher en France, a reconstitué la tombe de Mesknie, mort au front en juin 1940 puis enterré dans l’anonymat le plus total dans le cimetière communal.

Six mois de recherches et de croisement des registres de la mairie et du cimetière ont été nécessaires pour remettre à jour la tombe de ce soldat marocain. La mairie a remarqué qu’“il y avait des emplacements qui pouvaient correspondre à des tombes“, précise un adjoint au maire, cité par France bleu.

“Mais elles n'étaient pas matérialisées, pas une croix, pas un mot, rien ! Finalement, nous avons recoupé les archives départementales et celles du cimetière, et nous avons fini par retrouver la preuve de l'existence de ces tombes", ajoute-t-il.

Ce sont ces recherches qui ont permis de réhabiliter la tombe du soldat marocain en même temps que celles de deux autres Sénégalais. Hier, lors d’une cérémonie, la mairie leur a rendu hommage pour être tombés pour la France.

LIRE AUSSI: Une plaque en hommage au Marocain tué dans les attentats de Paris