Huffpost Maroc mg

Said Hasbane, nouveau président du Raja de Casablanca

Publication: Mis à jour:
RAJA
Mohamed Boudrika et Said Hasbane | DR
Imprimer

FOOTBALL - Le Raja de Casablanca (RCA) a un nouveau président. Il s’agit de Said Hasbane, seul candidat à la présidence du club, élu dans la soirée de dimanche à lundi 20 juin, à l’issue de l’assemblée générale tenue à Casablanca.

Said Hasbane succède ainsi à Mohamed Boudrika, qui dirigeait le club vert depuis 2002 et qui faisait l’objet de critiques depuis plusieurs mois de la part des supporters rajaouis, notamment à cause du rendement des joueurs sur le terrain.

Il avait annoncé sa démission en mai dernier, après une saison blanche de l’équipe première de football. L’année dernière, après une mauvaise saison des Verts, Boudrika avait affirmé vouloir quitter le Raja, avant de revenir sur sa décision quelques jours plus tard, pour briguer un nouveau mandat à la tête du club. Son départ est, cette fois, acté.

Le nouveau président du Raja aura pour mission de remettre le club sur le droit chemin. Les Verts ont fini cette saison à la cinquième place du championnat marocain de première division.

Ce dimanche, alors qu’ils disputaient leur match retour contre Difaa Hassani El Jadidi (DHJ), pour le compte des 8e de finale de la Coupe du Trône (2-2), ils ont été disqualifiés après s’être retirés du terrain avant le coup de sifflet final.

En cause, un coup franc polémique accordé par l’arbitre du match au RCA, exécuté finalement par le DHJ et transformé en but au profit de ce dernier. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne s’est pas encore prononcée sur cette affaire.

LIRE AUSSI: