Huffpost Algeria mg

Le pétrole remonte grâce au dollar et aux sondages sur le Brexit

Publication: Mis à jour:
PTROLE
Archives
Imprimer

L'or noir était orienté à la hausse lundi matin en Asie, à la faveur de la baisse du dollar et des sondages suggérant que les Britanniques pourraient finalement voter jeudi pour le maintien dans l'Union européenne.

Le billet vert reculait lundi pour la quatrième journée d'affilée face à la plupart des grandes devises. Une telle baisse rend le pétrole -libellé en dollar- moins cher pour mes investisseurs utilisant d'autres monnaies, contribuant à encourager la demande.

Vers 02H45 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet gagnait 44 cents à 48,42 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en août, prenait 35 cents à 49,52 dollars.

Les cours du pétrole ont montré une forte instabilité ces deux dernières semaines. Le WTI a ainsi plongé la semaine dernière de près de 10% en six jours après avoir la semaine précédente touché des plus hauts de 11 mois.

"Le facteur principal cette semaine pourrait bien être les devises, en particulier en raison des incertitudes relatives au référendum sur le Brexit", a déclaré à Bloomberg News Michael McCarthy, analyste chez CMC Markets à Sydney.

Les marchés se sont beaucoup inquiétés des risques d'une sortie de l'UE du Royaume-Uni quand les sondages donnaient gagnant le camp du Brexit. La Banque d'Angleterre et le FMI ont en effet mis en garde contre une possible récession aux répercussions mondiales.

Mais les derniers sondages suggèrent un glissement en faveur d'un maintien dans l'Union européenne suite au meurtre de la députée pro-UE Jo Cox.

"A en croire la réaction des marchés ces deux derniers jours, une plus grande volatilité est probable cette semaine", a déclaré dans une note Margaret Yang, de CMC Markets.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.