Huffpost Maroc mg

Un projet d'irrigation de 3000 hectares pour atténuer les effets du déficit pluviométrique

Publication: Mis à jour:
BARRAGE
Un projet d’irrigation de 3000 hectares pour atténuer les effets du déficit pluviométrique | DR
Imprimer

IRRIGATION- Sorti d’une production record lors de la dernière campagne agricole, le Maroc a été victime de la rareté des pluies qui a sérieusement impactée le secteur agricole et les secteurs connexes.

Face à cet aléa climatique, le royaume lance des mesures palliatives pour atténuer les effets de la sécheresse. Outre les indemnisations des agriculteurs et des éleveurs, le ministre l’Agriculture vient d’annoncer un projet d’envergure pour faire verdir les champs marocains.

Lors d’une visite, ce samedi à Khenifra dans le cadre du pilier II du Plan Maroc Vert, Aziz Akkhanouch a annoncé, sans en préciser les contours, que son département était en train d’examiner un projet d’irrigation de 3.000 hectares de terre avec les eaux du fleuve Oum Errabia.

Long de près de 600 km, le fleuve Oum Errabia, 2e fleuve du Maroc, coule dans la région de Khénifra connue pour être un grand réservoir d’eau. Ce fleuve prend sa source à 1.800 mètres d’altitude dans les hauteurs du Djebel Hayane dans la commune rurale d'Oum Errabia dont il porte le nom.

Son débit de 117 m3/s justifie la construction des 8 barrages que le fleuve remplit, dont ceux de Bin El Ouidane (Azilal) et de Maachou à l'embouchure de l'Oum Errabiaa. Il contribue à arroser les plaines de de Tadla et celle de Doukkala-Abda.

S'il est pionnier dans la région en matière de stockage des eaux, grâce à la politique des barrages voulue par Hassan II, le Maroc a pris du retard dans la rationalisation des ressources. En 2008, le royaume avait porté la subvention à 80% pour les investissements dans le goutte-à-goutte contre 60% auparavant

En 2013, le ministère de l'Agriculture avait mis en place un programme national pour augmenter les superficies irriguées, en misant notamment sur la micro-irrigation.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les produits du terroir marocain
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction