Huffpost Maroc mg

Le taux des cigarettes de contrebande sur le marché national évalué à 7,46%

Publication: Mis à jour:
CIGARETTES CONTREBANDE
Le taux des cigarettes de contrebande sur le marché national aurait baissé en 2016 |
Imprimer

TABAC - Le taux des cigarettes de contrebande sur le marché national s'est établi à 7,46%, selon une enquête lancée par l'Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Ce taux était de 14,02% en 2015 et 12,48% en 2014, selon les résultats de la troisième enquête sur la prévalence des cigarettes de contrebande sur le marché marocain, réalisée par un cabinet d'étude professionnel, indique un communiqué de l’ADII.

Cette étude est réalisée sur la base d’une approche méthodologique communément validée avec les opérateurs autorisés pour la distribution des tabacs manufacturés, précise l’ADII, notant qu’elle a concerné l’ensemble des régions du royaume et a couvert la quasi-totalité des préfectures et provinces.

L’enquête, réalisée durant le mois de mai 2016, a été supervisée durant toutes les phases de son déroulement par les services des douanes.

En octobre dernier, le géant américain du tabac Phillip Morris International avait lancé une vaste campagne de sensibilisation intitulée "Tous contre le commerce illicite".

Si le phénomène de vente de cigarettes de contrebande fait perdre 2,5 milliards de dirhams de recettes fiscales par an à l’Etat selon les estimations, le fabricant de la marque Marlboro s’avouait en effet durement impacté avec un manque à gagner estimé à 300 millions de dirhams par an.

D’après les données officielles, le Maroc compte environ 7 millions de fumeurs dont 500.000 mineurs, ce qui fait du royaume l'un des plus grands consommateurs de tabac au monde.

LIRE AUSSI: Lutte contre le tabagisme: Le point sur le phénomène au Maroc

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Vieilles publicités de l'industrie du tabac
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction