Huffpost Maroc mg

Hausse des prix pendant le ramadan: Un fossé entre les chiffres du gouvernement et ceux du HCP

Publication: Mis à jour:
CONSOMMATION RAMADAN
Hausse des prix pendant le ramadan: Un fossé entre les chiffres du gouvernement et ceux du HCP | DR
Imprimer


CONSOMMATION - Les bourses des familles en pâtissent chaque année. Le mois de ramadan est une période qui s'accompagne d'une flambée des prix des denrées de première nécessité. Dans les souks comme les supermarchés, les prix augmentent.

Interrogé sur cette hausse des prix qui touche le budget des familles, le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed El Ouafa, a déclaré que “la hausse des prix des produits alimentaires n'a pas dépassé 0,22%".

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Mustapha Khalfi, a, lui, souligné que certains prix ont pu être maîtrisés même s’il reconnaît que certains commerçants portent préjudice aux citoyens en augmentant les prix.

Pour sa part, le ministère de l'Intérieur s'est montré rassurant sur les prix à la consommation, quelques jours avant le ramadan. Dans un communiqué publié le 17 mai, le département de Mohamed Hassad a assuré que "les walis et les gouverneurs ont reçu pour consigne de renforcer leur mécanisme de veille des marchés, de mener des actions sur le terrain ainsi que de mettre en place des opérations de sensibilisation de contrôle avant et pendant le ramadan". L'objectif est de contrer les pratiques illégales concernant les prix, le stockage et les conditions de vente des produits.

Sauf que la flambée des prix a été quelques jours plus tard confirmée par le Haut-commissariat au plan (HCP), dans une note d'information sur les effets du ramadan. La hausse des prix, qui est de 0,6% en moyenne, s'explique par la confrontation entre l'offre et la demande, puisque les Marocains dépensent un tiers de plus en alimentation pendant le ramadan, selon le HCP. Les produits les plus touchés sont les poissons, les oeufs et les fruits, très demandés par les consommateurs pendant cette période.

LIRE AUSSI: