Huffpost Maroc mg

Plus de 200 tonnes de produits impropres à la consommation saisies depuis le début du ramadan

Publication: Mis à jour:
RAMADAN MOROCCO
A vendor sells traditional cakes of fried honey and flour pastries to customers during the first day of Ramadan in the medina of the Moroccan city of Oujda June 18, 2015. REUTERS/Youssef Boudlal | Youssef Boudlal / Reuters
Imprimer

RAMADAN - Un total de 205 tonnes de produits impropres à la consommation ont été saisies et détruites au niveau national, durant les dix premiers jours du mois de ramadan, soit 0,6% du total contrôlé, a annoncé l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) dans un communiqué.

Il s'agit notamment de viandes rouges (33 tonnes), de produits de la pêche (85 tonnes), de produits laitiers (55 tonnes), d'œufs (2915 unités), de dattes et figues séchées (8 tonnes), de boissons (5 tonnes) et autres produits alimentaires, indique l’ONSSA.

Les actions de contrôle réalisées soit en commission mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls ont concerné 33.000 tonnes de produits alimentaires d’origine animale et végétale, précise le communiqué.

Sur le marché local, les services de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 5.459 visites d’inspections, dont 3.655 en commission. A l’issue de ces contrôles, 343 prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses ont été opérés et 54 procès-verbaux de constatations directes d’infraction ont été établis, relève l'ONSSA.

Contrôle des produits importés

A l’importation, 68.800 tonnes de divers produits alimentaires ont fait l’objet de contrôle par les services compétents de l’office aux différents postes frontaliers.

A l’issue de ces contrôles, 25 tonnes de dattes et 7 tonnes de produits laitiers ont été refoulées pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur, fait savoir la même source.

En outre, plus de 3.000 actions quotidiennes de sensibilisation en matière d'entreposage des produits alimentaires, du respect des conditions d'hygiènes, d'étiquetage et de présentation des produits alimentaires ont été également menées au profit des consommateurs et des opérateurs durant ce premier tiers du mois du ramadan.

Il est à signaler que durant les deux premières semaines du mois de ramadan de l’année précédente, 926 tonnes ont été saisies et détruites.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les traditions culinaires marocaines du ramadan selon les régions
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction