Huffpost Maroc mg

La CGEM organisera une série de mesures avec les partis politiques

Publication: Mis à jour:
MIRIEM BENSALAH
HuffPost Maroc
Imprimer

ÉCONOMIE - À l'approche des élections législatives, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) cherche à jouer un plus grand rôle en matière de promotion de l'investissement et de définition des priorités économiques.

Dans un communiqué diffusé le 15 juin, le patronat annonce qu'à "la perspective des élections législatives du 7 octobre, la CGEM a invité les partis politiques de la majorité et de l’opposition à une série de rencontres destinées à ouvrir le débat sur les priorités économiques du Maroc pour la prochaine législature".

Ces rendez-vous "seront, d’une part, l’occasion pour les différentes composantes politiques du royaume de présenter leur vision, et d’autre part, permettront à la CGEM "d'exposer ses propositions pour l’accroissement de la compétitivité de l’entreprise marocaine, le renforcement de la dimension industrielle de l’économie, l’amélioration du climat des affaires et la création d’emplois pérennes", poursuit le communiqué

L'annonce du lancement de cette série de rencontres intervient après l'envoi, par la CGEM, Bank Al-Maghrib ainsi que le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), d'un mémorandum au Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, le tenant responsable de la récession économique et la stagnation des investissements au Maroc, et l'incitant à prendre une série de mesures afin de renforcer l'économie marocaine.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les équipementiers automobiles étrangers au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction