Huffpost Algeria mg

Cristiano Ronaldo vexe les Islandais après leur nul contre le Portugal et se fait remettre à sa place

Publication: Mis à jour:
CRISTIANO RONALDO
AFP
Imprimer

La réponse du berger à la bergère. "Ses commentaires expliquent pourquoi Messi sera toujours un cran au-dessus de lui": à l'image du défenseur Kari Arnason, les Islandais ont mal digéré l'arrogance de Cristiano Ronaldo qui les a taxés de "petite mentalité" après le nul (1-1) à Saint-Etienne mardi 14 juin.

"L'Islande n'a rien essayé, ils n'ont fait juste que défendre, défendre, défendre, et joué en contre, a tonné après le match le triple Ballon d'Or portugais. Ils ont eu deux occasions et ont marqué un but. C'est une soirée chanceuse pour eux. Selon mon opinion, c'est une petite mentalité. C'est pourquoi ils ne feront rien (dans la compétition)."

"Ce n'est pas une bonne personne"

"C'est un footballeur fantastique, mais ce n'est pas une bonne personne, a riposté Arnason. Nous avons failli gagner, ce qui contredit le fait qu'il dise que nous n'avons pas joué pour gagner. Nous avons fait match nul et aurions pu l'emporter. Bien sûr, nous n'allions pas nous créer autant d'occasions qu'une équipe fantastique comme le Portugal, mais ses commentaires expliquent pourquoi Messi sera toujours un cran au-dessus de lui".

"Il arrive souvent que les joueurs et les équipes qui s'attendent à gagner et ne le font pas rejettent la faute sur l'adversaire", a aussi persiflé le Suédois Lars Lagerbäck, entraîneur de l'Islande. Mais s'ils veulent battre l'Islande, il faut juste qu'ils jouent mieux, c'est aussi simple que ça."

Lagerbäck n'en est pas à sa première critique contre Ronaldo, dont il avait dénoncé la propension à simuler avant l'Euro. "Le Portugal a l'un des meilleurs joueurs du monde, mais c'est aussi un acteur très talentueux", avait-il déclaré au quotidien norvégien NRK.

Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas non plus épargné Cristiano Ronaldo, comme vous pouvez le voir ci-dessous:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.