Huffpost Algeria mg

Voilà à quoi ressembleront les médailles des JO de Rio

Publication: Mis à jour:
MEDAILLES JO
Capture Facebook / Rio 2016
Imprimer

Décrocher une médaille aux Jeux Olympiques, tous les athlètes en rêvent. Mardi 14 juin, les organisateurs les ont dévoilées au Barra Olympic Park à Rio de Janeiro où auront lieu les épreuves.

"Aujourd'hui commence le compte à rebours qui nous mènera jusqu'au premiers Jeux Olympiques organisés en Amérique du Sud", a ainsi déclaré le président du Comité international olympique Thomas Bach, qui était présent lors de la cérémonie.

Sur la médaille olympique, le logo de Rio 2016 sera entouré d'une couronne de lauriers. Au dos, c'est la déesse grecque de la victoire, Niké, qui est représentée devant le stade Panathenaic qui a accueilli les premiers Jeux Olympiques modernes en 1896. Comme l'indique ce post Facebook de Rio 2016, où ont été diffusées les images, "la force d'un héros olympique est une force de la nature". Et c'est cela qu'elles sont censées représenter.


Les médailles paralympiques sont légèrement différentes. Comme l'explique le site de Rio 2016, les médailles feront un peu de bruit quand on les secouera pour permettre à tout le monde d'en reconnaître le métal. Plus le son est fort plus la valeur de la médaille est importante. Celles-ci représentent "le courage, la persistance, et la progression", indique le post Facebook.


Toujours selon le site, les médailles d'argent et de bronze ont été conçues avec 30% de produits recyclés. Sur Facebook, des images de leur fabrication ont également été présentées.


Pour les Jeux Olympiques du 5 au 21 août et paralympiques du 7 au 18 septembre, 2.488 médailles ont été produites, dont 812 en or, autant en argent et 864 en bronze. Lors de la cérémonie, d'autres éléments emblématiques ont également été révélés comme les podiums ou encore les tenues officielles.

medailles jo

(Photo: Rio 2016/Alex Ferro)

medailles jo

(Photo: Rio 2016/Saulo Guimarães)

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.