Huffpost Tunisie mg

Un rabbin appelle à la solidarité envers les musulmans du monde face à l'expansion de l'islamophobie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Lors de l'hommage rendu au boxeur Mohamed Ali Clay, le Rabbin Michael Lerner, ami du boxeur, a offert un discours de paix et de tolérance envers les musulmans du monde entier mais surtout vis-à vis des Palestiniens.

"Je viens ici parler en tant que représentant des juifs américains. Les juifs américains ont joué un rôle important en étant solidaire de la lutte des noirs africains dans ce pays, tout comme aujourd'hui nous montrons notre solidarité avec la communauté musulmane dans ce pays et partout dans le monde" a t-il affirmé, faisant référence à la vague d'islamophobie qui sévit.

"Nous ne tolérerons pas que des politiciens ou n'importe qui, humilie des musulmans ou les blâme pour (le comportement) de quelques-uns" a t-il ajouté.

Faisant le parallèle entre le passé du peuple juif et le présent des musulmans il affirme: "Nous savons ce que c'est d'être persécuté, nous savons ce que c'est que d'avoir quelques personnes qui agissent contre la noble vision de nos traditions...C'est pourquoi...nous avons appelé les États-Unis à se dresser contre ceux au gouvernement qui mettent sous pression les palestiniens".

"Nous, en tant que juifs, reconnaissons que Dieu a créé chacun à son image et que chacun de nous est aussi précieux que l'autre et cela vaut pour les Palestiniens autant que pour les autres personnes de cette planète" déclare-t-il sous les applaudissements répétés des personnes présentes aux funérailles du boxeur américain.

Affirmant que le meilleur moyen de rendre hommage à Mohamed Ali "c'est d'être Mohamed Ali" en se battant pour la justice et l'égalité, il ajoute "à Netanyahou que le seul moyen pour avoir la sécurité en Israël est d'arrêter d'occuper la bande de Gaza et d'aider à la création d'un État Palestinien" tout en appelant les "gouvernants turcs d'arrêter de tuer les Kurdes".

Assurément, un message de paix et de fraternité.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.