Huffpost Maroc mg

L'Etat marocain envisage de vendre 40% de ses parts dans Marsa Maroc

Publication: Mis à jour:
MARSA MAROC
L'Etat marocain envisage de vendre 40% de ses parts dans Marsa Maroc | DR
Imprimer

BOURSE- Le début d’une privatisation de l’opérateur portuaire marocain? L’Etat marocain envisage de céder 40% de ses parts dans Marsa Maroc pour son introduction à la Bourse de Casablanca, indique ce lundi l'agence Reuters, qui cite l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Le ministère des Finances a mandaté Attijariwafa Bank pour cette opération attendue entre le 20 et le 30 juin prochain, et qui devrait permettre à l’opérateur portuaire de réunir les fonds nécessaires à son expansion en Afrique du nord et de l’ouest.

Dans une déclaration reprise par Reuters, l’AMMC indique qu’elle a approuvé que le gouvernement lève entre 1,9 et 1,94 milliard de dirhams. Marsa Maroc devrait céder 29,36 millions d’actions à 65 dirhams l’unité.

L’idée d’une cession d’actions dans l’opérateur portuaire marocain avait été soulevée en 2011, avant d’être abandonné.

Marsa Maroc est un opérateur marocain qui exploite 9 terminaux portuaires marocains dans lesquels il offre des services de manutention, de stockage et de logistique portuaire. Crée en 2006, il brasse un chiffre d’affaires de 2,17 milliards de dirhams pour un trafic global de 35,2 millions de tonnes.

Au cours d'une conférence de presse mercredi 15 juin à la Bourse de Casabanca, Marsa Maroc devrait annoncer son introduction en bourse.

LIRE AUSSI: