Huffpost Maroc mg

Bank Al-Maghrib, la CGEM et le GPBM fustigent Abdelilah Benkirane

Publication: Mis à jour:
BANK AL MAGHRIB
Bank Al-Maghrib, la CGEM et le GPBM fustigent Benkirane | DR
Imprimer

CROISSANCE - L'information a été rapportée par le quotidien arabophone Akhbar al-Yaoum. Bank Al-Maghrib, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) ont adressé un mémorandum au Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, le tenant responsable de la récession économique et la stagnation des investissements au Maroc.

Le mémorandum, dont l'élaboration a été coordonnée par Bank Al-Maghrib, exige du Chef du gouvernement de prendre les mesures qui s'imposent afin de stimuler les investissements, ainsi que de renforcer les institutions financières et bancaires.

Le 22 mars, lors de son conseil, Bank Al-Maghrib a revu à la baisse sa prévision de la croissance pour 2016. Selon le Wali de Bank Al-Maghrib Abdellatif Jouahri, le taux de croissance s'élèvera (à peine) à 1%. Cette revue à la baisse du taux de croissance intervient "suite essentiellement à l'ajustement, sur la base des données climatiques et de la situation de la végétation à fin février, de l'hypothèse relative à la production céréalière de 70 millions à 38 millions de quintaux".

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les équipementiers automobiles étrangers au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction