Huffpost Maroc mg

La réponse d'un médecin d'Ouarzazate à l'acteur de Prison Break

Publication: Mis à jour:
DOMINIC PURCELL
La réponse d'un médecin d'Ouarzazate à l'acteur de Prison Break | instagram.com/dominicpurcell
Imprimer

CINÉMA - Du tac au tac. Sévèrement blessé début juin sur le tournage de la saison 5 de Prison Break à Ouarzazate, l'acteur Dominic Purcell a déploré, dans une interview pour le site Deadline Hollywood, l'état des hôpitaux marocains après son accident.

La réponse de la partie marocaine est venue par la voix de Khalid Salmi, le délégué provincial du ministère de la Santé à Ouarzazate. Dans une déclaration à nos confrères d'Al Jarida 24, ce dernier a remis en doute la véracité du témoignage de Dominic Purcell.

Le responsable a affirmé que l'acteur s'était d'abord rendu dans une clinique privée à la recherche d'un chirurgien esthétique, avant d'être redirigé vers l'hôpital provincial d'Ouarzazate. Une fois sur place, l'acteur n'a pas trouvé ce dont il avait besoin et ce malgré la "mobilisation" du personnel de l'établissement, a-t-il expliqué. Dominic Purcell a alors demandé à son équipe de tournage de le transporter en hélicoptère jusqu'à Casablanca pour être soigné par un spécialiste, poursuit-il.

Khalid Salmi a aussi été "surpris" par les déclarations de l'acteur, concernant le mauvais état dans lequel se trouvent les hôpitaux marocains. Il a également nié la présence de chats au sein de ces derniers.

L'acteur américain, qui a reçu une barre de fer du décor sur le crâne lors d'une scène de course dans la prison, dit avoir demandé à ce qu'on l'emmène à l'hôpital. "Le premier hôpital était fermé. Nous étions à Ouarzazate, et l'infrastructure médicale n'est pas la meilleure. Ils m'ont emmené dans un autre hôpital où des chats se baladaient".

"J'étais encore en état de choc. Je suis entré dans une petite salle de chirurgie, où plusieurs médecins débattaient pour savoir qui allait s'occuper de moi. Je me suis assis, j'ai regardé tout le monde et je suis descendu calmement de la table d'opération. Ma copine est venue, m'a nettoyé le crâne avec de l'alcool et entouré ma tête de gaze", a ajouté l'acteur.

La Fox, compagnie américaine qui produit la série, a finalement dépêché un hélicoptère pour que l'acteur soit transporté à Casablanca où "l'un des meilleurs chirurgiens plastique de la ville m'a mis sous anesthésie et a redressé mon nez cassé", a raconté l'acteur.

LIRE AUSSI:
Close
SOS hôpitaux marocains en détresse
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée