Huffpost Algeria mg

Un but controversé du Pérou élimine le Brésil de la Copa America

Publication: Mis à jour:
BRAZIL PERU
The Peru team celebrates their 1-0 victory as Brazil's Renato Augusto (18) leaves the pitch after a Copa America Group B soccer match between Brazil and Peru Sunday, June 12, 2016, in Foxborough, Mass. (AP Photo/Steven Senne) | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

Le Pérou s'est offert une retentissante quoique controversée victoire face au Brésil (1-0) dimanche, synonyme d'élimination de la Copa America 2016 et de nouveau un camouflet pour la Seleçao.

Depuis le coup d'envoi de cette dernière rencontre du groupe B à Foxborough (Massachusetts), le Brésil jouait avec le feu.

Les joueurs de Dunga, impressionnants vainqueurs d'Haïti (7-1) quatre jours plus tôt, dominaient le Pérou, mais butaient sur son excellent gardien Pedro Gallese, à l'image de Gabriel.

La nouvelle sensation brésilienne pensait avoir ouvert la marque à la 27ème minute, mais Gallese détournait son tir rasant du bout des doigts.

Le Pérou qui devait impérativement s'imposer pour poursuivre sa route, réagissait sur des contres et des coups de pied arrêtés.

Christian Cueva était ainsi tout prêt de surprendre Alisson à la 49ème minute sur un coup franc.

Jusqu'à la 75ème minute, où Andy Polo prenait de vitesse la défense brésilienne et centrait dans la surface de réparation pour Raul Ruidiaz.

L'attaquant du club péruvien d'Universitario reprenait le ballon instantanément et le propulsait dans le but, mais Alisson et les défenseurs brésiliens ont aussitôt signalé qu'il avait marqué avec son bras.


Dans la plus grande confusion, l'arbitre, assailli par les joueurs des deux équipes, a dans un premier temps semblé vouloir valider le but, avant de se raviser, puis il s'est entretenu avec ses assistants et le quatrième arbitre par liaison radio.

A la grande colère des joueurs brésilien, le but a finalement été validé alors que les images confirmaient bien que Ruidiaz avait utilisé son bras, ce qui devrait relancer le débat sur l'arbitrage vidéo.

Avec cette défaite, le Brésil qui pouvait se contenter d'un nul, a terminé à la 3ème place du groupe B, tandis que le Pérou et l'Equateur, vainqueur plus tôt de Haïti (4-0), ont eux obtenu leurs billets pour les quarts de finale.

Le Pérou affrontera la Colombie vendredi et l'Equateur sera opposé aux Etats-Unis jeudi.

Le Brésil avait abordé cette Copa America 2016 sans sa star Neymar, ménagée en vue des jeux Olympiques 2016 de Rio où il tentera d'offrir le seul titre qui manque à son pays.

La Seleçao qui n'avait plus quitté aussi tôt une Copa America depuis 1987, est le deuxième cador, après l'Uruguay, à mordre la poussière dès la première phase de cette Copa du Centenaire.

Son sélectionneur Dunga, déjà contesté avant le tournoi, pourrait faire les frais de ce nouveau camouflet, deux ans après la déroute du Mondial 2014 à domicile.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.