Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Vers l'inscription des poupées d'argile de Sejnane sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco ?

Publication: Mis à jour:
TAP
TAP
Imprimer

ARTISANAT- Procéder à l’inscription des poupées d’argile de Sejnane dont les femmes dans cette contrée du nord-ouest (Gouvernorat de Bizerte) disposent d’un savoir-faire artisanal et artistique singulier sera la priorité des actions engagées désormais par la commission du patrimoine culturel immatériel au sein du ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine.

Dans le cadre de la réunion de la commission présidée, le 9 juin, par la ministre de la culture et de la sauvegarde du patrimoine, Sonia M’barek a donné le coup d’envoi officiel du lancement du Programme d’inventaire national des différentes composantes du patrimoine immatériel tunisien à travers l’inscription des poupées d’argile de Sejnane sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Selon un communiqué de presse du ministère, la réunion a été une occasion pour discuter des mécanismes susceptibles de mettre en place un plan d’action cohérent, clair et efficient, à moyen et à long termes. L’objectif étant de procéder, étape par étape, à l’inventaire de notre patrimoine immatériel en vue de le faire connaitre, le promouvoir et le mettre en valeur.

La ministre, ajoute le communiqué, a relevé que l’inventaire demeure l’un des mécanismes les plus importants et efficients à même de préserver le patrimoine et constitue la pierre angulaire et première qui permettra au ministère de tutelle d’avancer dans le processus d’inscription de ce patrimoine sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Cette mission a été confiée à l’Institut National du Patrimoine (INP) qui se chargera de former un groupe de travail dans les techniques d’inventaire et d’élaboration des dossiers d’inscription et ce, en parfaite coordination avec l’Unesco.

La commission du patrimoine culturel immatériel a été créée le 09 décembre 2013 et regroupe des représentants des différentes structures concernées dans le ministère et organismes y afférents, d’experts en patrimoine immatériel ainsi que des représentants de l’office national de l’artisanat tunisien (ONTT) et de la société civile.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les sites tunisiens classés à l'UNESCO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction