Huffpost Algeria mg

Adoption des plans d'aménagement de trois villes nouvelles

Publication: Mis à jour:
NOUVELLE VILLE HASSI MESSAOUD
Maquette
Imprimer

Les plans d'aménagement des villes nouvelles de Bouinan (Blida), Boughezoul (Médéa) et de Hassi Messaoud (Ouargla) ont été adoptés, indique le Journal officiel no 31.

L'adoption de ces plans a fait l'objet de trois décrets exécutifs, signés en mai dernier par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en application des dispositions de décret de février 2011 fixant les conditions et modalités d'initiation, d'élaboration et d'adoption du plan d'aménagement de la ville nouvelle.

A rappeler que pour ce qui est de la ville nouvelle de Hassi Messaoud, qui doit accueillir 45.000 habitants dans une première phase, l'ensemble des travaux d'aménagement sont déjà lancés, à savoir les travaux de terrassement, de la voirie et des réseaux divers, outre la viabilisation des sites de la ville et de la zone d'activités logistiques (ZAL).

Au total, 18.400 logements, composés de 3.500 logements individuels, de 3.500 semi collectifs et de 11.400 collectifs et immeubles à usage mixte, sont prévus dans cette ville du sud du pays pour accueillir graduellement une population de 80.000 habitants.

Cette future ville, localisée dans la zone de Oued El-Maraâ, est projetée sur une superficie totale de 4.483 ha, et sera structurée en quatre (4) quartiers résidentiels d'une capacité théorique de 20.000 habitants chacun, en plus d'équipements administratifs, de commerce, de sport, et de culture implantés autour du centre-ville.

L'actuelle ville de Hassi-Messaoud, située à l'intérieur d'un périmètre d'exploitation des hydrocarbures, a été classée par les pouvoirs publics comme une zone à risques majeurs pour les personnes, les biens et l'environnement.

Quant à la ville nouvelle de Bouinan, située à 35 kms au sud d'Alger, elle s'étale sur les agglomérations de Bouinan, Amroussa, Mellaha et Hassainia sur une superficie de 2.175 ha.

La ville, conçue pour abriter plus de 52.000 logements et cinq pôles d'investissement dédiés aux domaines commercial, sanitaire, de loisir, industriel et de services, est divisée en deux secteurs de sept quartiers avec les commodités de la vie citadine.

Le nouveau plan d'aménagement intègre les habitations déjà existantes dans la ville nouvelle, après leur restauration et leur mise en conformité avec les nouveaux paramètres du plan.

Il prévoit la réalisation d'usines de fabrication relevant des industries de pointe dans la biotechnologie, l'agroalimentaire et la pharmacie, ainsi que des projets dans l'environnement et la recherche scientifique.

Concernant la ville nouvelle de Boughezoul, elle est la plus grande en terme de superficie puisqu'elle s'étale sur 6.000 ha dont 4.055 ha urbanisables.

Conçue pour accueillir 350.000 habitants à l'horizon 2030, la ville est également destinée à la promotion des activités scientifiques et technologique et des productions industrielles de haute valeur notamment dans les TIC, la communication, les biotechnologies et les énergies renouvelables.

Elle disposera aussi de plates-formes logistiques équipées en moyens technologiques modernes qui seront reliés aux grands centres de distribution régionaux et internationaux.

Pour rappel, le décret de février 2011 fixant les conditions et modalités d'initiation, d'élaboration et d'adoption du plan d'aménagement de villes nouvelles, note que le plan d'aménagement est initié par un organisme chargé de cette ville et élaboré par des bureaux d'études agréés à cet effet par arrêté du ministre chargé de l'aménagement du territoire.

Une commission interministérielle chargé de l'examen de ce plan avait été créée, conformément au même décret, auprès du ministre chargé de l'aménagement du territoire.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.