Huffpost Maroc mg

Le Maroc et le Portugal en passe d'être connectés électriquement

Publication: Mis à jour:
LECTRIQUE
Le Maroc et le Portugal en passe d'être connectés électriquement | DR
Imprimer

ENERGIES - C'est un projet d'envergure qui devrait relier (électriquement) le Maroc et le Portugal. Ce mercredi 8 juin à Lisbonne, une déclaration ministérielle relative à la réalisation d’une étude de faisabilité technique et économique du projet d’interconnexion électrique entre les deux pays, a été signée par le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, et le ministre portugais de l’Economie Manuel Caldeira Cabral.

D'une capacité d'environ 1.000 mégawatts, cette première interconnexion qui permettra aux deux pays d'échanger de l'électricité "traduit l’ambition et la volonté de Rabat et de Lisbonne de construire ensemble un 'hub énergétique régional'", s'extasie l'agence officielle MAP.

L’accord a été signé en présence de l'ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Karima Benyaich, le directeur de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Ali Fassi Fihri, et le secrétaire général du ministère, Abderrahim El Hafidi, ainsi que d secrétaire d’Etat portugais à l’Energie, Jorge Seguro Sanches.

"C’est un pari que nous avons réussi depuis la signature du premier protocole lors de la haute commission mixte maroco-portugaise, présidée par les deux chefs de gouvernement en avril 2015", a souligné Amara.

"C’est aussi un message très important à destination de la communauté méditerranéenne d’abord, et internationale, qu’il est possible de bâtir des marchés régionaux, et dans notre cas un marché régional électrique de l’ouest de la Méditerranée, qui permettrait aux pays de la région de bénéficier de l’électricité à des coûts très intéressants", a ajouté le ministre marocain.

Le projet permettra également d’injecter de l’électricité de source renouvelable, ce qui "constitue la meilleure réponse à la problématique des changements climatiques si l’on part du postulat que 60% du dérèglement climatique est lié à l’énergie".

Pour sa part, le directeur de l’ONEE a souligné que cette interconnexion avec le Portugal permettra aux deux pays d’optimiser la gestion de leurs réseaux conformément à la vision royale d’intégration de 52% de notre capacité de production par les énergies renouvelables.

Et de rappeler que le royaume est interconnecté à l’Espagne et l’Algérie, et qu'il est en train de travailler sur d’autres interconnexions avec la Mauritanie et le Sénégal.

Un protocole d’accord sur l’interconnexion avait été signé en avril 2015 lors de la 12e session de la Réunion de haut niveau Maroc-Portugal, présidée par les chefs des deux gouvernements et ayant abouti à l’élaboration d’une feuille de route dont la priorité est de concrétiser le projet d’interconnexion électrique.

LIRE AUSSI:
Close
La planète se réchauffe? Voici ce qui nous attend
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée