Huffpost Maroc mg

Ce que prévoit Al Aoula pour le ramadan

Publication: Mis à jour:
WAADI
La série "événement" Waadi revient sur Al Aoula | DR
Imprimer

TÉLÉVISION - À l’instar de 2M et de Médi1 TV, la première chaine de télévision nationale, Al Aoula, a concocté pour ses téléspectateurs une programmation spéciale pour le mois sacré. Une grille des programmes "riche, innovante et éclectique, avec des travaux signés par de grands réalisateurs et portés par des comédiens de premier plan", promet la chaîne publique.

Cette année encore, les productions nationales "dont la part belle sera consacrée aux œuvres dramatiques" seront à l’honneur. C’est le cas pour la série à succès "Waadi", ayant attiré 8 millions de téléspectateurs durant le ramadan 2015, qui revient cette année pour une deuxième saison.

Dans le nouveau scénario, Mina se fait heurter par une voiture la veille de son mariage et perd la mémoire. Pendant sa convalescence, elle tombe sous le charme de son docteur.

LIRE AUSSI: Ce que vous réserve Medi1 TV pour le ramadan


La série comique "Marhba Bshabi", réalisée par Said Tahiri, sera également de retour pour une deuxième saison. Le feuilleton va démarrer dans la continuité des évènements de la première saison, avec toujours autant de situations drôles, promet Al Aoula.

"Mister Senseur" lui arrive pour la première fois sur le petit écran. La série tourne autour d’un bagagiste dans un hôtel de luxe à Marrakech. Le personnage principal est interprété par Benaissa Al Jirari. D’autres séries comme "Naâm a lalla" et "Ould Sfia" sont aussi au menu.

Al Aoula a par ailleurs programmé de nouveaux téléfilms pour les soirées du mois sacré avec notamment "360° Maklab" de Amine Mouna, "Soue Fahm" de Yassine Fennan et "Lebess Kadek" de Mohamed Mouna.

LIRE AUSSI: 2M dévoile les grandes lignes de sa programmation ramadanesque


Des émissions religieuses comme "Adourouss Al Hassania" ou encore "Al Massira Al Qoraania", mais aussi des documentaires et programmes culinaires sont également au programme.

En substance, la chaîne promet un ramadan "synonyme de spiritualité et innovation, divertissement et reconnaissance de talents". Elle assure aussi que " tous les moyens matériels et artistiques nécessaires" ont été mis en oeuvre pour présenter des programmes qui correspondent à l’ensemble de la famille marocaine, tout en restant fidèle à l’identité et aux coutumes des Marocains de manière générale".

LIRE AUSSI: Hassan El Fad dans une nouvelle série pour le ramadan