Huffpost Maroc mg

Mobilité bancaire au Maroc: C'est une question de semaines

Publication: Mis à jour:
BANK AL MAGHRIB
DR
Imprimer

BANQUES - Toute personne qui a déjà eu à passer d'une banque à l'autre a dû faire face à un véritable parcours du combattant. Les démarches sont longues, et souvent fastidieuses. Mais cela devrait bientôt être de l'histoire ancienne grâce au nouveau code de la mobilité bancaire.

Cette initiative, gérée par les principales banques marocaines regroupées au sein du groupement professionnel des banques du Maroc, ainsi que la Banque centrale marocaine, devrait être "bientôt mise en place", selon le patron d'une banque de la place contacté par le HuffPost Maroc. Dans les faits, cette mobilité bancaire concernera les particuliers qui veulent transférer leur compte à vue (compte courant).

Une fois l'ouverture du compte actée dans le nouvel établissement et le relevé d'identité bancaire obtenu, le client devra transmettre ces informations à sa banque actuelle. Ce qui permettra d'assurer la continuité des versements (salaire) et des prélèvements (facture) et donc d'empêcher de mauvaises surprises.

Comme l'expliquait La Vie éco dans un dossier publié en 2015, le client pourra désigner sa nouvelle banque comme interlocuteur principal grâce une lettre de mandat. Le nouvel établissement contactera l'ancienne banque afin d'obtenir une liste de l'ensemble des personnes ou organismes ayant l'autorisation de retirer ou de déposer de l'argent sur le compte de leur nouveau client et de leur fournir le RIB du nouveau compte. Cette liste devra être transférée dans un délai de trente jours.

La nouvelle banque devra ensuite demander l'annulation des prélèvements et dépôts sur l'ancien compte, toujours dans un délai de trente jours. Enfin, le client devra finalement clôturer son compte dans son ancienne banque.

Nos confrères de l'Economiste notent toutefois que la portabilité des comptes n'est pas envisagée à cause de la difficulté de sa mise en place. A la manière d'un consommateur qui peut garder le même numéro de téléphone en changeant d'opérateur, une telle mesure aurait permis de ne pas changer de numéro de compte.

Comme le résume La Vie éco, en libérant le jeu de la concurrence entre les banques, l’objectif est aussi de les encourager à améliorer toujours plus la qualité de leurs services, à l'instar des opérateurs téléphoniques, qui multiplient les actions de com' et les nouveaux services par crainte que leurs clients ne migrent vers un concurrent.

LIRE AUSSI:

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Top 10 des pays arabes au classement mondial de la compétitivité économique en 2014
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction