Huffpost Maroc mg

Maroc: Coup d'envoi de l'opération Marhaba 2016

Publication: Mis à jour:
TRANSIT
DR
Imprimer

TRANSIT- Le coup d’envoi de l’opération Marhaba 2016, qui a pour but de faciliter l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a été donné ce dimanche. Selon la Fondation Mohammed V pour la solidarité, qui se charge en partie de l’organisation de l’opération, celle-ci se poursuivra jusqu’au 15 septembre 2016.

Pour accompagner l’intensité du trafic maritime et aérien enregistré régulièrement à cette occasion, 17 espaces d’accueil ont été réactivés, indique la fondation citée par la MAP.

Il s’agit des aires de repos de Tanger Méditerranée, Taourirt, Tazaghine et Jabha, ainsi que des sites d’accueil des ports de Tanger Med, Nador et Al Hoceïma, des entrées de Bab Sebta et Bab Mellilia et des aéroports de Casablanca Mohammed V, Oujda Angad, Agadir Al Massira et de Fès Saïss.

Selon Farid Tanjaoui Jazouli, directeur du pôle humanitaire à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, plus de 400 assistants sociaux ont été également mobilisés aux niveaux de ces sites d’accueil, ainsi qu’au niveau des ports européens d’Almeria, Algesiras, Sète et Gènes.

Des équipes médicales, composées d’une quarantaine de médecins et d’autant d’infirmiers, ont été mobilisées pour assister les passagers et leur fournir les soins et les secours nécessaires en cas de besoin. Une vingtaine d’ambulances 24h/24h ont également été mobilisées.

11 navires à Tanger-Med

Au niveau du port Tanger-Med Passagers, 11 navires avec une capacité journalière d’environ 35.000 voyageurs et 8.000 voitures sont déployés, a fait savoir 0 L le directeur du port Tanger-Med Passagers, Hassan Abkari.

Près de 1.000 personnes ont été chargées des opérations de sûreté, de sécurité, d’orientation et d’assistance 24h/24h dans le même port. L’objectif est, selon le responsable, d’assurer un bon déroulement de l’opération.

Déjà, durant les deux derniers jours, "le nombre de voyageurs qui ont regagné le Maroc via le Port Tanger Med a connu une hausse significative". Celui-ci a atteint 3.000 passagers par jour, toujours selon Hassan Abkari, qui a estimé que ce point de passage devrait connaître une forte affluence durant la première semaine du mois de ramadan.

L’opération Marhaba 2016 est synonyme également de rapatriement de devises pour le Maroc. En 2015, le montant total des fonds transférés par les Marocains de la diaspora vers leur pays d'origine s’élève, selon le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et les transferts d'argent, à 6,4 milliards de dollars, soit près de 60 milliards de dirhams.

Le Maroc arrive ainsi à la troisième place des pays de la région MENA (Moyen-Orient-Afrique du Nord) qui reçoivent le plus d'argent de leurs ressortissants. Les transferts de devises représentaient par ailleurs 6,5% du PIB du pays (en 2014).

LIRE AUSSI: