Huffpost Algeria mg

Après la mort de Mohamed Ali, l'un de ses meilleurs ennemis lui rend hommage

Publication: Mis à jour:
MOHAMED ALI
FILE - This is a Oct. 30, 1974, file photo showing George Foreman taking a right to the head from challenger Muhammad Ali in the seventh round in the match dubbed Rumble in the Jungle in Kinshasa, Zaire. Ali, the magnificent heavyweight champion whose fast fists and irrepressible personality transcended sports and captivated the world, has died according to a statement released by his family Friday, June 3, 2016. He was 74. (AP Photo/Ed Kolenovsky, File) | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

Le monde de la boxe a tenu à saluer la mémoire du "greatest" ("le plus grand") de la discipline. Quelques heures seulement après l'annonce du décès de la légende de la boxe, Mohamed Ali, à 74 ans, ses amis boxeurs lui ont rendu un hommage unanime.

George Foreman, l'un de ses plus illustres adversaires, a lui aussi salué la carrière du maître mondial incontesté de la catégorie reine des lourds.


"Ralph (Cooper), (Mohamed) Ali, (Joe) Frazier & (George) Foreman: nous étions la même personne. Une partie de moi s'en est allée. 'La meilleure partie'".



"On a dit qu'il m'avait battu avec un 'rope a dope' (une tactique de diversion popularisée par Ali, ndlr), mais c'est sa beauté qui m'a battue. Cette beauté pour laquelle je l'aimais tant".



"Jusqu'à Ali, personne n'avait jamais dit 'je suis beau'. C'était un roi, pourtant l'ami du commun des mortels. C'est ça la beauté."


Avec son style unique, les bras souvent ballants le long du corps, Mohamed Ali a marqué les esprits grâce notamment à ce que beaucoup avec lui qualifient de "combat du siècle". Le 8 mars 1971 au Madison Square Garden de New York, Ali s'incline aux points face au battant qu'est Joe Frazier. Pour la première fois de sa carrière, il va au tapis.

Quarante plus tard, quand Frazier sera mis en terre après une bataille contre le cancer, Ali sera là, malgré la maladie.

Il prend sa revanche sur Frazier début 1974 et, le 30 octobre 1974, dans la mémorable "bataille dans la jungle" ("rumble in the jungle") à Kinshasa, au Zaïre, il mystifie devant près de 100.000 spectateurs le surpuissant George Foreman (KO, 8e) pour reconquérir le titre de champion des lourds.

Vainqueur notamment d'une belle inoubliable (KO, 13e) face à Frazier en 1975 à Manille, il conservera sa couronne jusqu'en 1978, où il est battu par Leon Spinks.

"Une inspiration pour tout le monde"

Plus que ses adversaires de boxe, c'est tout le milieu de ce sport qui rend hommage au "plus grand" d'entre eux, à l'instar d'Oscar de la Hoya, Floyd Mayweather, Roy Jones JR. ou Brahim Asloum.


"Repose en paix Mohamed Ali, une légende qui a transcendé le sport et un vrai champion pour tout le monde"


"Aujourd'hui, mes pensées vont à un pionnier, une vraie légende et un héros dans tous les sens du terme! Je pensais à toi chaque fois que j'entrais dans ma salle d'entraînement. Ton charisme, ton charme et par dessus tout ta classe sont tout ce qui nous manquera, à moi et au monde entier. Tu m'as énormément inspiré dans ma carrière de boxeur, et les mots ne peuvent dire quelle personne incroyable tu étais! Merci pour tout ce que tu as fait pour l'Amérique noire, dans le monde des sports et du divertissement, et pour l'héritage que tu laisses derrière toi. Mes plus sincères condoléances à la famille Ali"



"Mon cœur est profondément attristé mais aussi soulagé que le 'meilleur' puisse maintenant reposer au meilleur endroit"



"Il est la raison pour laquelle 90% des jeunes ont commencé à boxer. Quel boxeur! Quel homme! Merci pour les souvenirs. Repose en paix, 'le meilleur'"



"N'importe quel boxeur qui a déjà voulu être le plus grand n'a pu prendre exemple que sur un seul homme. Repose en paix Mohamed Ali"



"Le plus grand. Dans la boxe comme dans la vie, une inspiration pour tout le monde"



"Sa présence, ses mots et la façon dont il inspirait le monde ne sera jamais égalée. Wow, tu nous manqueras vraiment mon ami... Repose en paix Ali."


Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.