Huffpost Algeria mg

La musique Algérienne s'invite au festival international de Montréal "Nuit d'Afrique"

Publication: Mis à jour:
11741303_988297747859511_2118664132643532376_O
facebook.com/nuits.dafrique
Imprimer

Une belle brochette de musiciens Algériens sera présente au 30ème festival international de Montréal «Nuit d’Afrique» du 12 au 24 juillet prochain.

Le chanteur Rachid Taha, le leader du groupe "Labess" Nedjim Bouizzoul, la formation musicale "Nomad'Stone" et le chanteur kabyle Idir, seront les ambassadeurs de la musique Algérienne pendant les 13 jours du festival.

Rachid Taha se produira au Métropolis, en ouverture officielle le 13 juillet, pour célébrer les 30 ans de raï.

a

Gagnant du Syli de bronze de la musique du monde Nomad’Stones, une formation musicale dont l’œuvre s’inspire des références majeures de la musique algérienne, africaine et latine revisitera à cette occasion son répertoire au rythme rock, reggae, et chaâbi.

La chanson kabyle sera représentée par son icône, le chanteur Idir ainsi que d’autres artistes comme Hamid Ouchene et Salah Ait-Gherbi.

Le groupe «Labasse » présentera au public son dernier album "La route", sorti récemment.

a

Au fil des années «Nuit d’Afrique » devient l’un des événements majeurs de Montréal et une référence mondiale. Organisé pour la première fois en 1976, cette année le festival "Nuit d’Afrique" célèbre sa troisième décennie.

Au menu, plus de 700 artistes provenant de 35 pays. Plus de 110 concerts et activités, 8 séries de spectacles mettant en avant toutes les tendances des musiques du monde, dans 6 salles du centre-ville de Montréal. Du 19 au 24 juillet, 6 jours de concerts et d’activités gratuits en plein cœur du Quartier des spectacles.

Si le festival donne chaque année l’occasion à de jeunes talents de se produire sur scène, de grands artistes africains seront aussi présent à l’évènement. Et pour n’en citer que quelques-uns Youssou N’dour revient sur la scène du festival après 8 ans d’absence. Le groupe Zebda et le trio populaire.

a

Pour célébrer cet anniversaire, les organisateurs ont placé la barre très haut, et ont concocté un programme riche et varié.

D’autres nouveautés attendent le public et les artistes pour ses 30 ans, pour la première fois de son histoire, le festival remettra le
"Prix Nuits d’Afrique" pour la francophonie à Manu Dibango un saxophoniste et chanteur camerounais de world jazz.

Ce prix crée pour ses 30 ans sera récurent et remis à un artiste à chaque future édition.

Le festival "Nuit d’Afrique", a vu de grands africains de renommée internationale se produire sur sa scène, Youssou N’Dour, Alpha Blondy, Miriam Makeba, Papa Wemba, Cheb Mami et bien d’autres.

Le festival a la réputation d’être un levier pour la carrière de beaucoup d’artistes africains.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.