Huffpost Tunisie mg

Un poème de Sghaier Ouled Ahmed récité par l'ambassadeur US en Tunisie lors de la fête de l'indépendance américaine (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Lors de l'anniversaire de la fête de l'indépendance américaine, organisée le mercredi 1er juin à l'ambassade des États-Unis en Tunisie, l'ambassadeur des USA en Tunisie, Daniel Rubinstein a décidé de rendre hommage à Sghaier Ouled Ahmed, en y récitant un vers d'un de ses poèmes.

Après avoir rendu hommage au poète "qui a porté haut l'étendard tunisien" et "qui représente ce qu'il y a de mieux en Tunisie", l'ambassadeur américain a commencé à réciter en arabe, le fameux poème: "أحب البلاد كم لا يحبها أحد " ("J'aime le pays comme personne ne peut l'aimer").

Après cet hommage, Daniel Rubinstein a appelé la jeunesse tunisienne à plus de mesures affirmant qu' "ils sont entrain de découvrir que la démocratie n'est pas un sprint, mais un marathon" avant de rappeler qu' "aux États-Unis, nous avons dû travailler sur notre démocratie pendant 240 ans et nous continuons toujours d'y travailler".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.