Huffpost Algeria mg

Proche Orient: l'initiative arabe reste la meilleure base pour la paix

Publication: Mis à jour:
BDS
Archives
Imprimer

L'initiative arabe proposant la reconnaissance d'Israël en échange d'un règlement global comporte tous les éléments qui permettent de parvenir à la paix au Proche-Orient, a affirmé ce 3 juin à Paris le chef de la diplomatie saoudienne Adel Al-Jubeir.

Dans des déclarations aux journalistes à l'issue d'une réunion organisée par la France pour relancer le processus de paix, le ministre a démenti toute modification de cette initiative qui date de 2002.

Nous considérons que cette initiative est la meilleure opportunité pour un règlement, et nous espérons que la sagesse prévaudra en Israël et que les Israéliens l'accepteront, a encore dit le ministre.

Il a rappelé que cette initiative prévoyait un accord de paix entre Israël et les pays arabes et des relations normales entre les deux parties en échange d'un retrait des territoires occupés en 1967 et de l'instauration d'un Etat palestinien avec Jérusalem-est pour capitale notamment.

Les participants à la réunion organisée à Paris ont indiqué, dans un communiqué commun, qu'ils accueillent favorablement l'offre de la France de coordonner les efforts de paix au Proche-Orient, ainsi que la perspective de tenir avant la fin de l'année une conférence internationale.

La perspective de deux Etats israélien et palestinien est en grave danger et la situation est proche d'un point de non-retour, a alerté pour sa part le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.