Huffpost Maroc mg

2 Marocains nominés pour le prix du "meilleur peintre du monde arabe"? Retour sur un attrape-nigaud

Publication: Mis à jour:
PEINTRE ARABE
2 Marocains nominés pour le prix du "meilleur peintre du monde arabe"? Retour sur un attrape-nigaud | DR
Imprimer

IMPOSTURE - Sur les 360 millions d'arabes que nous sommes, ils sont deux, heureux Marocains, qui ont été nominés pour remporter le prix de "meilleur peintre du monde arabe". Une chance? Retour sur une imposture qui fait tomber du (gros) gibier.

Ils sont à peine nominés pour le titre de "meilleur peintre du monde arabe", et ils font déjà la fierté des médias marocains. Hespress, Al Ahdath al-Maghribya, Al-Massae, Al Aoual et d'autres journaux parlent d'ores et déjà d'eux comme les champions de l'art marocain. Et la page Facebook de "The Arabs Group" de fanfaronner avec les retours positifs recueillis par les artistes dans les médias.

Ils s'appellent Bouchaib Khaldoun et Abdelilah Chahidi. "Qui, pardon? Jamais entendu parler de ces deux-là", commente une sommité du marché de l'art, contactée par le HuffPost Maroc. Pourtant, ces deux artistes font partie des deux candidats les plus en vue pour remporter le prix de "meilleur peintre du monde arabe" – une grande partie des autres "oeuvres d'art" nominées feraient avorter une couvée de singes.

Si, pour Bouchaib Khaldoun, même le détective Google ne parvient pas à trouver des résultats se rapportant à son travail, Abdelilah Chahidi, lui, bénéficie d'une reconnaissance – toute relative par ailleurs. Il a fait l'objet de deux articles dans le journal Le Matin, a exposé dans certaines galeries, et a même reçu un hommage de la Faculté des lettres de Mohammedia. Sans préjuger la qualité de son travail, ses expositions-phares se déroulent souvent dans un cadre semi-institutionnel, et Abdelilah Chahidi est loin de faire partie des artistes marocains véritablement reconnus.

Faire l’âne pour avoir du son

En 2015, "The Arabs Group" a décerné le prix de "meilleur médecin du monde arabe" à Rajae Ghanimi. L’information a été largement relayée dans les médias et les réseaux sociaux. Pourtant, Rajae Ghanimi est médecin-contrôleur à la CNOPS. Son fait de bistouri le plus connu? Ce n'est pas d'avoir découvert un remède-miracle au sida et à l'asthme (ce dont même le président gambien est capable), mais... rédigé un livre basique sur une forme rare de cancer, livre qui est "un travail de compilation tout à fait honnête, mais pas plus", rapportait Medias24.com, dans un article consacré à la crédibilité des prix décernés par "The Arabs Group".

Les organisateurs des Arabs Group Award ont-ils sillonné les 13,3 millions de km2 du monde arabe pour sélectionner leurs "meilleurs peintres du monde arabe"? On en doute. En réalité, les lauréats sont choisis par le public, via Facebook et SMS durant la première phase du concours. un jury spécialisé tranche lors de la finale.

Une opération commerciale

Comme l'écrivait Medias24 en 2015, suite à la désignation de Rajae Ghanimi comme "meilleure médecin du monde arabe", la société The Arabs Group est "spécialisée dans le B2C. Elle propose à ses clients des services susceptibles de générer du trafic, interagir avec le consommateur et valoriser le produit, le tout via des campagnes digitales. Parallèlement, elle organise donc Les Arab Group Awards. Au total, une quarantaine de disciplines sont distinguées, toujours selon la même formule: meilleur médecin arabe, meilleur mécanicien arabe (si, si), meilleur coiffeur arabe, meilleur écrivain arabe, meilleur artiste-peintre arabe, meilleur photographe arabe, meilleur danseur arabe, etc."

Sa stratégie marketing, elle, "est basée sur l’équation suivante: organiser un festival de prix pour se faire une importante base de données 'segmentée' grâce aux votes des internautes, majoritairement arabes".

De toute façon, "même en remportant le prix de meilleurs peintres arabes, et c'est tout ce qu'on leur souhaite, il n'est pas sûr que ces deux peintres verront leur cote monter en flèche", commente non sans ironie une figure du marché de l'art.

LIRE AUSSI:
Close
Les oeuvres d'artistes marocains mises aux enchères
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée