Huffpost Maroc mg

La réaction du Maroc au décès de Mohamed Abdelaziz

Publication: Mis à jour:
MOHAMED ABDELAZIZ
La réaction du Maroc au décès de Mohamed Abdelaziz | Andrea Comas / Reuters
Imprimer

SAHARA - Première réaction officielle du Maroc au chef du Polisario. "Le Maroc a pris note du décès de Mohamed Abdelaziz. Comme pour tout décès, c’est regrettable, notamment pour la famille et les proches. Cependant, il s’agit d’un non-évènement d’un point de vue politique, et sans aucun impact sur le dossier du Sahara marocain", a précisé une source officielle à la MAP.

"Le défunt, tout comme le mouvement séparatiste auquel il appartenait, était effectivement figurant, et non pas acteur du dossier, qui était - et demeure - contrôlé ailleurs", ajoute la même source.

Mohamed Abdelaziz est décédé mardi 1er juin des suites d'une longue maladie, indiquait l'agence de presse officielle du Polisario, indiquant qu'un deuil de 40 jours sera observé au Polisario.

Ce membre fondateur du mouvement séparatiste est mort des suites d'un cancer des poumons. En mars dernier, il avait subi une transplantation des poumons. Il avait été réélu en décembre dernier secrétaire général du Polisario.

Né en 1947 à Marrakech, Mohamed Abdelaziz, fils de l'ancien militaire marocain Khelili Mohamed Salem Rguibi, souffrait de problèmes de santé récurrents.

Le président du Conseil national du Polisario assumera par intérim la fonction de secrétaire général de ce mouvement pour une durée ne dépassant pas quarante jours. Un congrès extraordinaire devra être tenu dans l'intervalle pour l'élection de son successeur.

LIRE AUSSI: