Huffpost Maroc mg

La presse indienne rapporte "la grosse gaffe" de la carte de l'Inde à l'université de Rabat

Publication: Mis à jour:
INDE PAKISTAN
La presse indienne rapporte "la grosse gaffe" de la carte de l'Inde à l'université de Rabat | Twitter
Imprimer

BOURDE - Le Pakistan, l'Afghanistan et le Bangladesh sur la carte de l'Inde? C'est la bourde commise par les organisateurs d'une conférence qui s'est tenue mercredi 1er juin à l'Université Mohammed V de Rabat, en présence du vice-président indien, Mohammed Hamid Ansari.

L'affiche annonçant l'événement, sur laquelle se trouvait la carte erronée, avait été placée à l'entrée de l'université. Après avoir circulé sur les réseaux sociaux, l'image n'a pas manqué d'interpeller la presse indienne, qui souligne "la grosse gaffe" commise par les organisateurs. Pour la chaîne indienne NewsX, cela constitue "un embarras majeur pour les autorités marocaines".

Selon un journaliste de l'agence de presse Asian News International (ANI) qui accompagnait la délégation, les responsables de l'université ont indiqué être à l'origine de cette gaffe mais n'ont pas souhaité être cités.

Ils ont ensuite collé une bande blanche sur la carte après avoir été notifiés de l'erreur par les officiels indiens qui accompagnaient le vice-président.

Mais selon le quotidien indien The Financial Express, une deuxième carte erronée était encore visible, comme le montre cette photo postée sur Twitter.

Pour rappel, les relations entre l'Inde et le Pakistan restent tendues depuis la création de la frontière en 1947, notamment dans la région du Cachemire sur laquelle les deux pays revendiquent leur souveraineté.

En marge de la visite du Premier ministre indien Mohammed Hamid Ansari au Maroc, du 31 mai au 1er juin, un vaste programme d'échange culturel, en vigueur jusqu'en 2019, a été signé entre les deux pays, ainsi qu'un mémorandum d’entente entre l'Académie marocaine des études diplomatiques (AMED) et l'Institut indien des services extérieurs et un partenariat stratégique.

Les deux parties ont également convenu de la création de la chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne à Rabat.

LIRE AUSSI: