Huffpost Maroc mg

Création de la Chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne

Publication: Mis à jour:
MAROC INDE
Création de la Chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne | MAP
Imprimer

ÉCONOMIE - Les relations économiques et commerciales entre Rabat et New Delhi ont franchi un nouveau palier avec la création, mardi 31 mai à Rabat, de la Chambre de commerce et d'industrie maroco-indienne.

La cérémonie de lancement s'est déroulée en présence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, du vice-président indien Mohammed Hamid Ansari (en visite au Maroc du 31 mai au 1er juin) et de plusieurs parlementaires et opérateurs économiques des deux pays.

Objectif: faciliter le développement des affaires, en relation avec les acteurs concernés, notamment la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Maroc Export et la Fédération indienne deChambre de commerce et d’industrie.

Les deux pays ont également signé un programme d'échange culturel, en vigueur jusqu'en 2019, afin de multiplier les initiatives de coopération dans le domaine des arts (musique, cinéma, théâtre), de la jeunesse et des sports, de la radio et de la télévision, des archives, du patrimoine culturel et de l'animation culturelle, à travers l’échange d’experts, de documents et d’informations dans ces différents domaines, rapporte l'agence MAP.

Enfin, un mémorandum d’entente entre l'Académie marocaine des études diplomatiques (AMED) et l'Institut indien des services extérieurs a par ailleurs été signé. Il vise à renforcer la coopération des deux pays en matière de formation des diplomates, experts et chercheurs, et d'échange de publications et informations utiles aux deux parties.

Cela fait plusieurs semaines que le Maroc et l'Inde semblent décidés à donner un coup d'accélérateur à leur coopération bilatérale. Le 15 avril, le projet d'une ligne aérienne directe entre le Maroc et l'Inde a été évoqué lors d'entretiens à Mumbai entre le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif et le ministre indien du Transport et de la marine marchande, Nitin Gadkari.

Le 27 avril, des hommes d’affaires marocains ont entamé une visite à New Delhi pour "explorer les opportunités de partenariat dans plusieurs domaines entre le Maroc et l’Inde, promouvoir les échanges commerciaux et intensifier la coopération entre les hommes d’affaires des deux pays".

L'Inde est l'un des rares pays avec lesquels le Maroc profite d'une balance commerciale excédentaire, grâce aux phosphates et dérivés en provenance du Maroc.

En octobre dernier, le roi Mohammed VI avait pris part au 3e sommet Inde-Afrique à New Delhi, dans le cadre de sa troisième visite officielle dans ce pays.

LIRE AUSSI: