Huffpost Tunisie mg

L'écrivain tunisien Chokri Mabkhout dans la liste des 5 écrivains arabes à suivre, selon le New York Times

Publication: Mis à jour:
CHOKRI MABKHOUT
TAP
Imprimer

Chokri Mabkhout est le seul tunisien et maghrébin à faire partie du classement des 5 auteurs arabes à suivre, publié récemment par le New York Times.

Son roman "Etalyenni" (l'Italien) retrace "les tumultes politiques entre les islamistes, les gauchistes et les forces ayant amené Ben Ali au pouvoir". Grâce à lui, l'écrivain tunisien s'est vu propulsé sur la scène internationale, en recevant notamment le Prix international du roman arabe "Booker 2015".

Chokri Mabkhout a, en effet, indiqué au jury qu'il avait essayé de "saisir les contradictions, les conflits, les changements, et les hésitations" d'une révolution arabe. Une thématique qui lui aura valu d'être interdit de ventes aux Emirats Arabes Unis, selon The Guardian.

Au côté de l'écrivain et universitaire tunisien, se trouve la romancière égyptienne Yasmine El Rachidi avec "Chronique d'un dernier été" ou encore l'auteur syrien Khaled Khalifa avec "Pas de couteaux dans les cuisines de cette ville".

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Dix livres récents qui valent le détour
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction