Huffpost Algeria mg

Sans toit, Roland Garros contraint d'annuler la journée pour la première fois depuis 2000

Publication: Mis à jour:
PLUIE ROLAND GARROS
AFP
Imprimer

Un jour pour rien sur les courts de la porte d'Auteuil. Alors que ce lundi 30 mai devait marquer la fin des huitièmes de finale, aucune partie ne sera disputée en raison de la pluie qui s'abat sans discontinuité sur la capitale depuis le début de la journée. Les spectateurs qui avaient pris leur ticket pour voir Novak Djokovic ou Serena Williams sur le Central ou David Ferrer sur le Suzane Lenglen seront intégralement remboursés à condition qu'ils renvoient leur ticket au service billetterie vant le 18 juin.

"Même si les matchs sont reportés demain, les billets datés du 30 mai ne permettront pas d’accéder au stade demain mardi", précise l'organisation.

Une première depuis 16 ans

C'est la première fois que cela se produit depuis 2000 et seulement la deuxième dans l'histoire de l'épreuve créée en 1925. Mais cela ne se serait pas produit si, comme la majorité des autres Grand Chelem, Roland Garros disposait d'au moins un court couvert. Au début de la quinzaine, le directeur du tournoi, Guy Forget ironisait déjà sur cette arlésienne. "Demandez plutôt à François Hollande", avait-il répondu en souriant quand on lui demandait quand le Central serait doté d'un toit alors que les deux premières journées avaient été largement perturbées.

Mais il avait aussitôt nuancé son propos, assurant que l'actuel chef de l'Etat -bien qu'il soit champion pour faire tomber la pluie- n'y est pour rien dans l'absence de couverture du court Philippe Chatrier. "Les pouvoirs politiques nous soutiennent, c’est une minorité qui s’oppose au projet et bloque les travaux", a encore dit l'ancien tennisman pour expliquer les retards dans la construction.

Car l'idée d'un toit n'est pas nouvelle et elle sera (peut-être) bientôt concrétisée. En 2020, le court central doit en être doté, permettant de jouer par tous les temps, y compris le soir, alors que les matches s'arrêtent aujourd'hui avec la tombée de la nuit. Roland Garros rejoindra ainsi l'Open d'Australie qui se dispute avec trois courts couverts, Wimbledon qui a fait de même avec son central en 2009 et l'US Open qui s'y met cette année.

toit roland garros

Pourquoi n'est-ce toujours pas le cas dans la capitale alors que le projet est dans les tuyaux depuis cinq ans?

Un bon point pour les opposant en mars

C'est qu'il s'inscrit dans le cadre plus global de l'extension et du réaménagement du stade parisien décidé en 2011. Celui-ci se heurte à l'opposition de riverains, de la majorité politique de droite dans le 16e arrondissement de Paris et d'associations écologistes. Il s'agit de la fameuse minorité dont parle Guy Forget. Au-delà du toit, le projet prévoit en effet la construction d'un stade semi-enterré à la place des actuelles serres d'Auteuil.

Plusieurs recours ont été déposés contre l'initiative, validée par la fédération de tennis et Anne Hidalgo. Fin mars, le tribunal administratif de Paris a suspendu l'exécution du permis de construire délivré en juin par la mairie de Paris à la Fédération française de tennis (FFT) en attendant une décision sur le fond qui doit intervenir en décembre. Une première action en justice avait déjà gelé les travaux entamés en octobre 2015. Malgré ce point positif pour les opposants, Guy Forget veut croire que la justice finira par donner gain de cause à la FFT.

Dans le cas contraire, il restera à la fédération à se replonger dans son projet de déménagement du tournoi vers le site de Gonesse dans le Val d'Oise. "Si on avait délocalisé le projet à Gonesse, ça se serait passé plus vite, peste le directeur du tournoi. On n’aurait pas eu de problèmes avec les riverains, on aurait juste été dérangé par les avions et les corbeaux", a-t-il conclu.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.