Huffpost Maroc mg

Au Maroc, l'ingénierie touristique à l'heure de la durabilité

Publication: Mis à jour:
IMAD BARRAKAD
L'ingénierie touristique à l'heure de la durabilité | DR
Imprimer

TOURISME - Comment l'ingénierie touristique peut-elle contribuer au développement durable? C'est l'une des questions qui seront débattues le 31 mai à Rabat, à l'occasion de la première édition du forum de l'ingénierie touristique, organisé par la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) sous le thème "l'ingénierie du tourisme au service du développement des territoires".

Sont attendus au forum "plusieurs centaines de représentants des secteurs public, privé et de la société civile, en provenance de plusieurs pays", indique la SMIT dans un communiqué.

Le débat, qui sera modéré par le journaliste Vincent Perrault, "examinera comment les pays peuvent aligner leur développement touristique sur les objectifs de développement durable et comment le secteur privé peut s’approprier pleinement ces objectifs, ainsi que les mesures nationales revêtant une importance critique si l’on veut obtenir des résultats", précise le communiqué.

"A quelques mois de la COP22, cet événement est aussi une opportunité de démontrer la capacité de l'ingénierie touristique à contribuer au développement de sociétés plus durables, telle que reflétées dans les recommandations de la COP21 en termes de conservation des ressources naturelles, de modes de production et de consommation durables, ainsi que de croissance économique et d’emploi", a déclaré Imad Barrakad, président de directoire de la SMIT.

Et de souligner que "le forum sera capital pour mobiliser les dirigeants autour du rôle de l'ingénierie touristique dans le développement de nos territoires". Toujours selon Imad Barrakad, cet événement "témoigne de l’engagement pris par différents pays de constituer un réseau Med-Afrique pour faire de l'ingénierie touristique un moteur du développement inclusif".

Parmi les intervenants figurent notamment le ministre du Tourisme Lahcen Haddad, le président de la région de Fès-Meknès Mohand Laenser, le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville Nabil Benabdallah ou encore le ministre de la Culture Mohamed Amine Sbihi.

LIRE AUSSI: La SMIT reçoit le prix des "Bâtisseurs de l'économie africaine" à Abidjan

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
12 mois, 12 destinations au Maroc
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction