Huffpost Algeria mg

Communauté : la facilité de voyager vers l'Algérie avec la carte d'identité prorogée

Publication: Mis à jour:
LAMAMRA
Archives
Imprimer

La facilité de voyager en Algérie avec la présentation d’un passeport d’une nationalité étrangère et de la carte d’identité nationale pour les membres de la communauté algérienne à l’étranger, n’ayant pas encore établi de passeport biométrique, a été prorogée.

Une décision annoncé samedi à Paris le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra. Selon le chef de la diplomatie algérienne, "le gouvernement a été appelé à prendre, dans des conditions particulières, la décision de permettre à ceux des compatriotes, qui n’ont pas encore leur passeport biométrique, s’ils disposent d’un autre passeport d’une autre nationalité, de pouvoir entrer en Algérie sur la base du passeport étranger et de la carte d’identité nationale", a déclaré le ministre d’Etat aux quelques membres de la communauté nationale à Créteil, lors de l’inauguration du nouveau siège du consulat.

Il a averti que cette "facilité exceptionnelle n’a pas vocation d’être permanente". "Nous savons que certains Algériens, un petit nombre, pourraient être dans la situation où il souhaite bénéficier de cette facilité. A titre tout à fait exceptionnel, la mesure est prorogée pour une courte période", a-t-il encore expliqué.

"Ainsi, tous les compatriotes qui souhaitent entrer en Algérie, notamment pour la période du ramadan qui est propice aux voyages ont cette possibilité", a-t-il ajouté, soulignant que le gouvernement algérien a "à cœur" de servir ses compatriotes dans d’autres circonscriptions, d’autres villes et d’autres pays".

M. Lamamra a également annoncé que d’autres dispositions seront prises par d’autres entreprises algériennes, sans donner de détail, assurant qu'Air Algérie, entre autres, "travaille pour que les choses s’améliorent d’une manière générale".

En janvier dernier, les binationaux ont été sommés de présenter un passeport nationale biométrique ou se munir d'un visa algérien sur leurs passeports biométriques étrangers pour pouvoir embarquer pour l'Algérie.

Une décision, rappelons-le, qui avait pris effet dès le 1 janvier 2016. La loi 08-11 du code de l'aviation civile, avait-on insisté à l'époque, impose une amende a toute compagnie de transport qui transporte une personne d'une manière illégale. Dans le cas précis des ressortissants algériens qui voyagent avec un document de voyage étranger, il s'agirait d'un défaut de visa.

LIRE AUSSI: Nouvelles conditions d'entrée en Algérie pour les binationaux: passeport biométrique algérien ou visa obligatoires à partir du 1 janvier 2016

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.