Huffpost Maroc mg

Mohamed Abbou dément avoir emmené sa fille en Turquie aux frais du ministère

Publication: Mis à jour:
ABBOU
Mohamed Abbou, ministre délégué chargé du Commerce extérieur | DR
Imprimer

POLÉMIQUE - Mohamed Abbou, le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, dément avoir emmené sa fille en Turquie, aux frais du ministère.

L’affaire remonte à 2014. À l’époque, le ministre était parti en Turquie, dans le cadre d’un voyage de travail officiel, pour participer à une réunion du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l'Organisation de la coopération Islamique (OCI), tenue à Istanbul entre le 25 et 28 novembre de la même année.

Le souci, c’est que le nom de sa fille apparait dans la liste des personnes composant la délégation officielle ayant accompagné le ministre durant son déplacement. Dans un rapport officiel de l’OCI, repéré par le site d’actualité Lakome, Kamelia Abbou, est citée en tant que "conseillère senior" du ministre, ce qui laisse entendre que son déplacement s’est fait aux frais du ministère.

abbou


Dans un communiqué diffusé ce lundi, le département "nie catégoriquement" avoir dépensé de l’argent public pour sa fille. Selon lui, c’est le gouvernement turc qui a financé le voyage de la délégation marocaine. "Le ministre ne nie pas que sa fille se trouvait en Turquie durant la même période", ajoute le communiqué, soulignant que Kamlia Abbou a "sa propre société d’import et d’export".

Hasard du calendrier, ces accusations interviennent au moment où le ministre se trouvait justement il y a quelques jours en Turquie. Sur place, Mohammed Abbou a participé, selon la MAP, à une conférence de haut niveau chargée de l'examen à mi-parcours de la mise en œuvre du programme d'action d'Istanbul (PAI) en faveur des pays les moins avancés (PMA).

LIRE AUSSI: