Huffpost Maroc mg

Autoroutes du Maroc: 1.772 kilomètres atteints en 2016

Publication: Mis à jour:
ADM
Le résultat net de l’entreprise est en revanche encore en déficit. | DR
Imprimer

AUTOROUTES - 1772, c’est le nombre de kilomètres atteints en 2016 en matière de construction d’autoroutes au Maroc. Le chiffre a été annoncé jeudi par Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), lors d’une conférence de presse organisée à Rabat pour la présentation de ses résultats annuels de 2015.

Actuellement, ADM construit, entretient et exploite un réseau autoroutier concédé de 1.800 km au total. Au 31 décembre 2015, ce réseau comptait 1.588 km en exploitation et 184 km d’autoroutes en cours de construction. Le reste est programmé à moyen terme, détaille la société.

En 2015, ADM a notamment mis en service l’autoroute Berrechid-Khouribga et a poursuivi les travaux sur les sections "contournement de Rabat" (41Km) et Safi-El Jadida (143 Km).

18,9 M de véhicules par jour

Pour ce qui est de la circulation moyenne journalière pendant l’année 2015, elle s’est établie à 18,9 millions de véhicules par jour, soit une augmentation de +8,1% par rapport à l’année 2014.

Cette circulation a généré une recette hors taxes de 2.319 millions de dirhams, en augmentation de 9,7% par rapport à l’année 2014, indique ADM.

Selon cette dernière, les évolutions "les plus remarquables" du trafic ont été constatées sur les autoroutes de Tétouan-Fnideq, Kénitra Nord-Tanger Est et Rabat-Kénitra et Berrechid Sud-Marrakech.

Le résultat net en baisse

Par ailleurs, le chiffre d’affaires d’ADM a connu une progression de 9,15%. Celui-ci s’est établi au 31 décembre 2015 à 2,42 milliards de dirhams, contre 2,217 milliards de dirhams une année auparavant.

L’excédent brut d’exploitation au 31 décembre 2015 affiche aussi une augmentation de 3,64% par rapport au 31 décembre 2014. "Cette augmentation est due principalement à l’augmentation du chiffre d’affaires d’un montant de 203 millions de dirhams, et ce malgré l’augmentation des charges de grosses réparations d’un montant de 119 millions de dirhams", a fait savoir la société.

Le résultat net de l’entreprise est en revanche encore en déficit. Celui-ci affiche, au 31 décembre 2015, une perte de 2.150 millions de dirhams, contre 1.114 millions de dirhams en 2014. Cette baisse de 1.036 millions de dirhams est due, selon ADM, à la "dégradation du résultat financier d’un montant de 385 millions de dirhams, suite à la constatation d’une provision pour des grosses réparations de 600 millions de dirhams".

LIRE AUSSI: