Huffpost Algeria mg

Amir Sayoud, milieu de terrain du DRB Tadjenanet, sacré meilleur joueur de la saison 2015-2016

Publication: Mis à jour:
AMIR SAYOUD
DR
Imprimer

Amir Sayoud, le milieu de terrain du DRB Tadjenanet, a été sacré mercredi soir meilleur joueur algérien de la saison 2015-2016 lors de la soirée de remise des Oscars Maracana aux meilleurs acteurs du football national.

Le joueur de 25 ans s’est distingué en contribuant grandement dans le parcours de premier ordre du nouveau promu en Ligue 1, encore en course pour une place qualificative à une compétition continentale avant une seule journée de la clôture du championnat de Ligue 1.

Il a devancé les quatre autres nommés pour l’Oscar du meilleur joueur:

Ahmed Gasmi (NA Hussein Dey), Rabie Meftah (USM Alger), Mohamed Zaâbia (MC Oran) et Mustapha Djalit (JS Saoura).

L’Oscar du meilleur joueur Espoir a été décerné au milieu de terrain de l’USM Alger, Mohamed Benkhemasa, qui a récolté plus de voix par rapport à ses deux coéquipiers en sélection olympique, Zaki Draoui (MC Alger) et Reda Kenniche (ES Sétif).

Le gardien de but du MC Alger, Fawzi Chaouchi, a quant à lui, été sacré meilleur portier de la saison devant Farid Chaâl (USM El Harrach) et Ismail Mansouri (USM Alger).

S'agissant de l'Oscar du meilleur entraîneur, il a été attribué au coach du NAHD, Youcef Bouzidi, finaliste malheureux de la Coupe d’Algérie.

Il a été préféré à ses deux collègues, Miloud Hamdi (USMA) et Lyamine Boughrara (DRBT). Le premier a mené son équipe vers un septième titre de champion avant l’heure, alors que le second est en train de réussir un parcours très honorable avec son club pour sa première saison parmi l’élite.

En Ligue deux, le trophée du meilleur joueur est revenu Ilyes Sidhoum, le milieu de terrain de l’USMBA, alors que celui du meilleur gardien a été attribué à Abdelkader Salhi (ASO Chlef), et celui du meilleur entraîneur à Ahmed Slimani (O Médéa).

Le MC Alger, vainqueur de la coupe d’Algérie, et l’USM Alger, sacrée championne d’Algérie, ont été à leur tour récompensés pour leurs trophées, tout comme les trois clubs promus en Ligue deux : l’US Biskra, le GC Mascara et le WA Boufarik, ainsi que ceux promus en Ligue 1, à savoir l’O Médéa, l’USM Bel Abbès et le CA Batna.

Au cours de cette cérémonie, rehaussée par la présence de plusieurs personnalités sportives et politiques, le général-major, Abdelghani Hamel, directeur général de la Sûreté nationale, a été honoré avec le Colonel Mustapha Lahbiri, directeur général de la protection civile, ainsi que la direction du sport militaire pour les brillants résultats réalisés par ses athlètes dans les différentes compétitions et disciplines sportives.

Pour leur part, les arbitres, Mohamed Benouza et Abid Charef, se sont adjugés conjointement le meilleur prix de la saison, tandis que les galeries du NA Hussein Dey et de l’USM Alger ont remporté le trophée du fair-play.

Deux distinctions symboliques ont été remises aux familles des défunts, Mohamed Djouad, ancien président du MC Alger et M’hamed Talbi, ancien joueur de la sélection algérienne de football, pour honorer leur mémoire.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.